La pandémie se termine: Erdogan reprend son djihad migratoire contre l’Europe

Erdogan en colère/DR
Erdogan en colère/DR

“Aujourd’hui, après un bref répit en raison de la pandémie, la Turquie a de nouveau déclaré que ses frontières terrestres avec l’Europe étaient ouvertes”, a prévenu le ministre des Affaires étrangères grec, Nikos Dendias. “Dans le même temps, les garde-côtes (turcs) escortent des bateaux chargés de migrants vers les îles grecques”, a-t-il alerté.

“Nous sommes déterminés à protéger les frontières extérieures de l’Union Européenne et à soutenir la souveraineté de la Grèce”, a garanti le chef de la diplomatie européenne Josep Borrell, au ministre grec, lors d’une visite à la frontière gréco-turque.

En plus de l’invasion, la Turquie “persiste à saper la sécurité et la stabilité, ainsi que la paix, en Méditerranée orientale”, a rappelé le ministre grec. Dénonçant ainsi le pillage des hydrocarbures de Chypre, mais aussi le trafic d’armes et de mercenaires à destination de la Libye que protège les frégates turques en menaçant les navires européens.

Des tensions dont l’inquiétude est partagée par le technocrate bruxellois qui dit vouloir tout mettre en oeuvre “pour arrêter cette dynamique d’escalade”. Josep Borrell a affirmé vouloir “chercher à dialoguer avec la Turquie afin de protéger les intérêts (communs) et renforcer la stabilité régionale”.

Mais quel dialogue est-il possible avec le dictateur islamiste, qui est à la tête de cette puissance musulmane? Car la Turquie, à l’égard de l’Europe, n’est pas dans une négociation, mais dans une agression! Et les faibles supplications n’arrêtent jamais les agresseurs. Cela les renforce devant ce qu’ils comprennent, à juste titre, comme de la faiblesse.

Source: AFP

1 COMMENTAIRE

  1. Quand enverra-t-on l’armée pour arrêter les agissements de cet ennemi de l’Europe que l’Europe voulait intégrer ?

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici