Dati panique totalement: elle promet n’importe quoi

Rachida Dati
Photo / Wikipédia

Rachida Dati sait que ses chances d’être élue Maire de Paris sont extrêmement minces, voire nulles. Alors, comme tous les candidats qui se retrouvent le dos au mur, elle promet n’importe quoi. Pitoyable.

Au sujet de la saleté de la ville, elle a déclaré ce matin chez Sud Radio: “Si je suis maire de Paris demain, le changement, vous le verrez dès le premier jour.” Elle a précisé qu’elle exigeraune ville propre 24h sur 24, sept jours sur sept”.

Rachida Dati sait parfaitement que, si elle était élue, il lui faudrait des semaines, voire des mois, pour changer radicalement la politique de propreté municipale. La Mairie de Paris est une gigantesque usine à gaz que l’on ne réforme pas en trente secondes.

Mais elle est prête à tout promettre, surtout l’impossible. Nous lui proposons donc une nouvelle déclaration à faire dans les jours qui viennent.

Si je suis maire de Paris demain, il n’y aura plus de manifestations de la CGT, plus d’enfants roms réduits en esclavage par leurs parents, plus de viols par des immigrés clandestins, plus de cambriolages par des mafias étrangères, plus de corruption des politiciens, plus de dette publique, plus de punks à chiens, plus de black blocs, plus d’Hidalgo, plus de Castaner, plus de Macron, plus de Sibeth, vous le verrez dès le premier jour.”

Ce qui est bien avec Rachida, c’est qu’on a le droit de rêver.

Source: Le Figaro

 

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici