Trois personnes mortes et trois autres grièvement blessées dans une agression au couteau par un Libyen

Image d'illustration / Photo: Fotolia
Image d'illustration / Photo: Fotolia

Un homme a été arrêté après que trois personnes ont été poignardées à mort et trois autres grièvement blessées lors d’une agression à l’arme blanche dans un parc, à Reading, en Angleterre. Les autorités affirment désormais que l’incident n’est pas considéré comme une agression terroriste.

Le suspect, un homme de nationalité libyenne résidant à Reading, en Angleterre, âgé de 25 ans, est entré dans le parc très fréquenté de Forbury Gardens par une belle soirée d’été et a commencé à poignarder des gens au hasard, selon les témoignages.

En tout, au moins 12 personnes ont été poignardées.

Un témoin a décrit l’agresseur présumé comme une “personne de grande taille” marchant dans le parc qui “a soudainement crié des mots incompréhensibles et s’est précipité sur un grand groupe en essayant de poignarder“, selon la BBC.

Les premières informations indiquaient que la police considérait l’incident comme “lié à la terreur”, mais les autorités ont depuis déclaré qu’elles ne retiennent pas le caractère terroriste de l’acte.

Un individu soupçonné de meurtre a été arrêté, a déclaré la police. Aucun autre suspect n’est recherché.

Il n’y a pas de renseignements qui suggèrent qu’il y ait un danger supplémentaire pour le public, cependant nous demandons aux gens de rester vigilants et de signaler tout ce qui est suspect en appelant la police“, a déclaré le commissaire en chef, Ian Hunter.

Ceci n’est pas actuellement traité comme un incident terroriste, cependant les agents n’excluent aucune possibilité quant à la motivation de l’incident et sont soutenus par leurs collègues de la police antiterroriste du Sud-Est“.

Des policiers armés ont ensuite été vus entrant dans un complexe d’appartements près du parc, mais on ne sait pas exactement comment cette fouille a été reliée aux coups de couteau mortels.

Les agressions à l’arme blanche sont un véritable problème en Angleterre et à Londres, en particulier. Selon la police londonienne, le nombre de décès dus à des attaques au couteau tourne autour de 150 par an, aussi bien ceux qui sont à caractère criminel que les attentats islamistes.

Source: Sky News/ BBC

1 COMMENTAIRE

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici