Foutage de gueule: une étude fait l’éloge du confinement mondial

Xi Jinping/DR
Xi Jinping/DR

FL24 n’a cessé de vous le dire depuis le début de la pandémie: le confinement hyper-autoritaire, tel que l’ont pratiqué de nombreux pays, comme la France, était une stratégie perdante. Elle a fait des centaines de milliers de morts dans le monde.

Mais voilà qu’après l’étude bidonnée du magazine The Lancet, qui a vainement tenté de décrédibiliser l’usage de la chloroquine, une nouvelle étude vient nous expliquer que le confinement a permis de sauver plus de 3 millions de vies. Une nouvelle arnaque à examiner avec attention.

Réalisée par l’Imperial College de Londres, cette étude examine les mesures prises dans 11 pays, dont la France, comme l’interdiction d’événements publics, l’interdiction des déplacements, la fermeture des commerces et des écoles, etc. Selon elle, ces mesures sanitaires ont permis d’éviter la mort de 3,1 millions de personnes.

Quiconque s’y connaît un peu en études scientifiques sait que l’on peut mesurer avec exactitude ce qui s’est effectivement passé, mais certainement pas ce qui ne s’est pas passé. Par exemple, personne ne peut savoir, ni avec exactitude, ni même “à la louche” combien de vies européennes auraient été sauvées si Hitler n’avait pas attaqué la France. Ce “3,1 millions de personnes” relève donc de la science-fiction pure et simple. Mais en quoi consiste le tour de passe-passe qui permet à l’Imperial College d’affirmer pareille ânerie? FL24 l’a déniché pour vous.

Le voici: “Les chercheurs ont comparé le nombre de décès recensés sur la base de données du Centre européen de prévention et contrôle des maladies avec le nombre de décès qu’il y aurait eu en l’absence de mesures de contrôle.”

“En l’absence de mesures de contrôle”! LOL! Les scientifiques de bazar qui ont bricolé cette étude comparent le confinement à… une absence totale de réaction face au virus! Mais voilà: aucun pays au monde n’a refusé de réagir à la pandémie! Chaque État a pris des mesures, bonne ou mauvaises! Cette étude n’a donc strictement aucun sens! Elle compare une réalité à une fiction!

Imaginez que l’on vous dise “Pour lutter contre le panari, il vaut mieux immédiatement amputer le membre touché que de ne rien faire du tout.” Vous éclateriez de rire. Eh bien, vous pouvez éclater de rire de la même manière, quand vous lisez que le confinement a sauvé 3,1 millions de personnes.

En revanche, si l’Imperial College avait comparé le confinement au port du masque obligatoire, sans confinement, qui a été adopté par la très anticommuniste Taïwan, avec une résultat de sept morts en tout à ce jour (alors que l’île est surpeuplée et voisine de la Chine), soudain, le résultat de l’étude serait que le confinement a tué des pauvres gens par centaines de milliers.

On notera au passage que, grâce à son refus de contaminer, Taïwan a pu continuer à travailler, donc se tenir à l’écart la crise économique planétaire. Car le confinement n’a pas tué que des humains: il a également tué des emplois par centaines de millions.

Pourquoi tant de mensonges, alors? Pour couvrir les gouvernements qui ont suivi les conseils de l’OMS, laquelle a été le grand architecte du confinement mondial, et innocenter Xi Jinping, qui a manipulé l’OMS… et tout fait pour que l’exemple de Taïwan ne soit pas suivi. Thèse complotiste? Hélas, non. Si vous lisez FL24, vous savez depuis longtemps déjà que c’est la stricte vérité.

Moralité: pour ne jamais vous faire arnaquer par les délires de la gauche mondiale, abonnez-vous gratuitement et sans aucun engagement à FL24.

Source: Actu Orange

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici