Face à l’antiracisme, Castaner rampe dans la boue du mensonge

Christophe Castaner/DR
Christophe Castaner/DR

Ce matin, Christophe Castaner a fait très, très fort. Il a manipulé, humilié et violé à la fois la police, la justice et la République. Une déclaration dont la France, si elle n’est pas devenu complètement folle, devra se souvenir, et pour laquelle le peuple devra demander des comptes à la Macronie.

Qu’a encore dit le Ministre de l’Intérieur, de la Lâcheté et des Night-clubs? Accrochez-vous, car c’est bien pire que ce que vous imaginez.

Lors de sa conférence de presse du matin, il a commencé par affirmer que les manifestations antiracistes, officiellement interdites pour cause de Covid-19, étaient finalement, officieusement, autorisées.

“Les manifestations ne sont pas autorisées dans les faits car il y a un décret du premier ministre dans le cadre de la deuxième phase du déconfinement qui interdit les rassemblements de plus de dix personnes. Mais je crois que l’émotion mondiale, qui est une émotion saine sur ce sujet, dépasse au fond les règles juridiques qui s’appliquent.”

Incroyable! La loi est la loi… mais elle ne s’applique plus quand une bande de gauchistes décident de la bafouer. Castaner balance par la fenêtre les règles du déconfinement au nom d’une mode braillarde et pillarde venue des États-Unis. Une mode de gauche, jeuniste et progressiste, taillée comme un costard pour les racailles, donc conforme aux principes du marcronisme.

Castaner précise donc: “Il n’y aura pas de sanction et de procès-verbal.” Autrement dit: c’est open bar pour les manifs gauchistes. Bien entendu, les manifs de droite restent strictement interdites.

Mais le meilleur est à venir. Car Cricri le Joueur de Poker a osé affirmer ce qu’aucun français n’aurait osé soupçonner. Au sujet des policiers américains mettant un genou en terre parce qu’ils ont honte d’être blancs, Castaner a affirmé: “Je crois que la politique est faite de symboles. Si ce symbole est utile pour combattre le racisme, je serai particulièrement à l’aise de le faire.”

En clair: si on me le demande, je me ferai un plaisir de m’agenouiller devant le terrorisme médiatique des antifas. Venant d’une célébrité du show-biz, une telle déclaration pourrait passer inaperçue. Mais, venant de l’hôte de Beauvau, le premier flic de France, un des ministres les plus importants de la République, c’est de la folie pure. C’est une gifle au sérieux de la fonction et un coup fatal à la dignité de nos policiers.

Castaner a pour habitude d’aller loin. Il va parfois trop loin. Cette fois, il est allé beaucoup trop loin. Il a atteint les antipodes de son rôle. Il est devenu un manifestant extrémiste qui part à l’assaut de la paix civile.

Et il se trouve encore des Français pour penser que la Macronie est de droite? On aimerait bien savoir ce qu’ils fument.

Source: Le Figaro

 

6 Commentaires

  1. […] Voilà donc l’origine des manifestations en cours, la matrice du tsunami de désordre que nous traversons: le maoïsme. Rappelons que Mao est l’homme qui a tué le plus d’innocents de toute l’histoire humaine: il a fait 70 millions de victimes, par la famine organisée, les exécutions sans jugement et les camps de concentration. Voilà le héros des fondateurs de Black Lives Matter. Voilà le monstrueux berceau du prétendu “antiracisme” à la mode, et auquel souscrivent les yeux fermés, Macron et Castaner. […]

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici