Uber impose le racisme: il dispense de frais de livraison sur les critères ethniques

Uber Eats / Photo: Wikimedia commons
Uber Eats / Photo: Wikimedia commons

Uber a déclaré qu’il apportera des changements à son application de covoiturage et à son service de livraison de nourriture Uber Eats pour soutenir les entreprises appartenant à des Noirs.

Dans un courriel adressé aux clients jeudi dernier, la PDG Dara Khosrowshahi a déclaré qu’Uber Eats fera la promotion des restaurants appartenant à des Noirs sur son application, et que le service ne facturera pas de frais de livraison à ces restaurants. La réduction va s’appliquer “pour le reste de l’année”, il ne faut pas exagérer.

Uber proposera également des réductions aux petites entreprises appartenant à des Noirs “qui ont été durement touchées” par le confinement, sans toutefois préciser le montant de la réduction qui sera accordée.

J’aurais aimé que le racisme institutionnel et la violence policière qu’il engendre n’aient pas causé leur mort“, a écrit Dara Khosrowshahi, en parlant de George Floyd et deux autres victimes noires.

Elle a également fait une déclaration bien politiquement correcte, en s’engageant à ce qu’Uber continue à réprimer la discrimination, le harcèlement et le racisme sur sa plateforme, et à ce que ses utilisateurs soient tenus responsables “de ces normes de respect fondamental et de décence humaine“.

Lutter contre la discrimination en discriminant des restaurants sur un critère racial? Lutter contre le “racisme institutionnel” fantasmé en institutionnalisant le racisme anti-blanc? On peut être sûr que le PDG d’Uber n’y voit même pas la contradiction.

Je demande respectueusement à toute personne ne voulant pas respecter ces règles de supprimer Uber“, a-t-il écrit. À bon entendeur…

Source: Buissines Insider

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici