La Suède s’apprête à enquêter sur sa décision de ne pas confiner le pays face à la Covid-19

Image d'illustration / Photo: Twitter
Image d'illustration / Photo: Twitter

La Suède va lancer une enquête sur le traitement du coronavirus dans le pays après ne pas avoir suivi le réflexe moutonnier de l’Europe occidentale et ne pas avoir imposé à ses citoyen de confinement, a annoncé lundi son Premier ministre.

Le Premier ministre, Stefan Lofven, a déclaré qu’une commission serait nommée avant la fin de l’été pour analyser la décision de maintenir la plupart des écoles, des restaurants et des entreprises ouverts après l’arrivée du virus dans le pays.

Nous devons adopter une approche globale pour voir comment cela a fonctionné aux niveaux national, régional et local“, a-t-il déclaré. “Nous allons prendre une décision pour une commission avant l’été“.

Le pays scandinave a été critiqué, le plus souvent par les pays qui se sont précipités en panique dans le tout-confinement présenté comme l’unique solution, pour avoir adopté une approche plus rationnelle dans la lutte contre le virus, en s’appuyant sur la pédagogie et l’appel à la responsabilité des la population.

Les médias se plaisent à souligner que pendant certains jours du mois de mai, la Suède a enregistré le plus grand nombre de décès dûs à la Covid-19 en Europe, mais se gardent bien de dire que le bilan global est moins négatif que dans d’autres pays occidentaux.

Plus de 4000 Suédois sont morts pendant la pandémie, soit un taux par habitant bien moins élevé qu’en France, qui a mis en place des restrictions plus draconiennes et a flingué son économie en la précipitant dans la récession, sans parler d’un bilan humain souvent difficile à évaluer, mais assez lourd.

Rares sont les familles en France touchées par le coronavirus, proportionnellement à l’ensemble de la population, mais nombreuses celles impactées par le confinement et ses conséquences dramatiques.

Source: Aftonbladet

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici