Marine Le Pen boycotte l’application StopCovid

Marine Le Pen/Wikimedia commons
Marine Le Pen/Wikimedia commons

L’application gouvernementale StopCovid sera disponible au téléchargement aujourd’hui à midi. FL24 prédit à cette application un échec cuisant. Et l’on commence à voir des Français refuser de l’utiliser et le dire publiquement.

Ainsi, ce matin, sur France 2, Marine Le Pen a annoncé qu’elle refusait absolument de télécharger StopCovid.

Elle a expliqué qu’elle n’allait pas télécharger l’application StopCovid parce qu’elle est “responsable politique d’opposition”. Autrement dit: elle ne veut pas que Macron entre aussi facilement dans son smartphone.

Afin d’éviter toute forme d’espionnage des données des utilisateurs de StopCovid par l’État, Marine Le Pen exige “un contrôle parlementaire et un contrôle de la Commission Nationale de l’Informatique et des Libertés”. Contrôle qui, pour le moment, n’existe pas.

Dans cette application, affirme-t-elle, “les conditions de sécurisation de la vie privée de nos compatriotes ne sont pas réunies”.

Des propos qui constituent un appel au boycott pour quiconque sait lire entre les lignes.

Source: Le Figaro

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici