La Chine ne respecte pas son accord commercial avec les États-Unis dans un contexte de tensions

Image d'illustration / Photo: Fotolia
Image d'illustration / Photo: Fotolia

La Chine a ordonné à deux grandes entreprises agricoles d’État de suspendre leurs achats de produits agricoles américains. Cette décision aura presque certainement un impact sur l’engagement pris par la Chine, dans le cadre de la première phase de l’accord commercial entre les États-Unis et la Chine, d’acheter pour 250 milliards de dollars de produits américains par an.

Cofco et Sinograin, deux entreprises commerciales d’Etat, ont reçu l’ordre du Parti communiste chinois de cesser d’acheter des produits agricoles américains, notamment du soja et du porc.

Le président Trump a signé la première phase de l’accord avec la Chine en janvier, mettant fin à une guerre commerciale entre les deux pays qui s’est déroulée au milieu de mois de négociations tendues.

Depuis lors, les relations se sont détériorées car le pays communiste a dû faire face à une vague de mécontentement international pour son manque de transparence au début de l’épidémie de coronavirus.

Le président Trump et les hauts fonctionnaires de l’administration – notamment le vice-président Mike Pence et le secrétaire d’État Mike Pompeo – ont carrément accusé la Chine d’être responsable de la catastrophe sanitaire mondiale. Pendant ce temps, Pékin a lancé une campagne de diffamation de plusieurs mois contre les trois hommes.

Au début du mois de mai, Donald Trump a déclaré que les autorités chinoises étaient responsables de la propagation du virus.

Le président a affirmé le mois dernier que si la Chine ne respectait pas sa part du marché, il y aurait des conséquences.

En réponse à une question d’un propriétaire d’entreprise qui a déclaré qu’il perdait de l’argent sur les droits de douane imposés à la Chine, Donald Trump a déclaré que les droits de douane prévus dans l’accord commercial obligeaient la Chine à effectuer ces 250 milliards de dollars d’achats.

Maintenant, ils doivent acheter, et s’ils n’achètent pas, nous mettrons fin à l’accord. C’est très simple“, a-t-il assuré.

Ils achètent beaucoup de produits agricoles, mais est-ce qu’ils achètent au niveau qu’ils étaient censés atteindre? Vous savez, ils allaient acheter pour 50 milliards de dollars de produits agricoles américains. Le maximum qu’ils aient jamais fait était de 15 ou 16 milliards. Et maintenant ils vont acheter entre 40 et 50 milliards de dollars de produits agricoles, 250 milliards de dollars au total“, a-t-il ajouté.

Certains proches de Trump ont déclaré avioir peu d’espoir que la Chine puisse maintenir sa part de l’accord. Néanmoins, se retirer de l’accord pourrait causer un préjudice économique supplémentaire, un risque dont le président est conscient.

L’annulation de l’accord pourrait entraîner une augmentation du chômage à un moment où les pertes d’emplois aux États-Unis sont déjà à un niveau record.

Source: Bloomberg

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici