Une nouvelle épidémie éclate en Afrique: le virus Ébola apparaît au Congo

Image d'illustration / Photo: US Army
Image d'illustration / Photo: US Army

Les autorités congolaises signalent, ce lundi, une nouvelle épidémie d’Ébola dans la partie occidentale de ce pays africain.

L’Organisation mondiale de la santé a déclaré qu’elle avait déjà une “équipe de choc” sur le terrain dans la ville de Mbandaka, où six cas de ce virus mortel ont été identifiés, selon un communiqué publié lundi. Quatre de ces victimes sont décédées et deux sont toujours en traitement.

Cela nous rappelle que la COVID-19 n’est pas la seule menace sanitaire à laquelle les gens sont confrontés“, a déclaré le directeur général de l’OMS, Tedros Adhanom Ghebreyesus. “Bien qu’une grande partie de notre attention porte sur la pandémie, l’OMS continue à surveiller et à répondre à de nombreuses autres urgences sanitaires“.

Une manière pour l’OMS de se rendre indispensable en vue d’une disparition rapide de la Covid-19? Et de justifier les salaires de ses dirigeants?

Mbandaka, une ville de 1,5 million d’habitants située sur le fleuve Congo, se trouve à environ 800 kilomètres de la province du Nord-Kivu, où une épidémie précédente d’Ébola a tué plus de 2200 personnes.

Cette nouvelle épidémie est la onzième en République démocratique du Congo depuis la première apparition du virus près du fleuve Ébola, en 1976.

Depuis 2017, trois épidémies d’Ébola ont eu lieu au Congo, qui est également confronté à une épidémie de rougeole qui a tué plus de 6700 personnes. À titre de comparaison, la pandémie de coronavirus a infecté plus de 3000 personnes et en a tué 72.

Cela se produit à un moment difficile, mais l’OMS a travaillé ces deux dernières années avec les autorités sanitaires, les CDC Afrique et d’autres partenaires pour renforcer les capacités nationales de réponse aux épidémies“, a déclaré Matshidiso Moeti, directeur régional de l’OMS pour l’Afrique.

L’OMS prévoit d’envoyer une équipe pour soutenir l’intensification de la réponse“, a déclaré Moeti. “Compte tenu de la proximité de cette nouvelle épidémie avec les voies de transport très fréquentées et les pays voisins vulnérables, nous devons agir rapidement“.

L’Ébola est un virus mortel qui provoque une fièvre hémorragique, ainsi que de graves vomissements et diarrhées. Il se propage par contact avec les liquides corporels d’une personne infectée.

Source: AP

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici