VIDEO. La privatisation du programme spatial est un succès: Elon Musk envoie un vol habité vers l’espace

La capsule SpaceX, photo d'illustration / Photo: SpaceX
La capsule SpaceX, photo d'illustration / Photo: SpaceX

Elon Musk a ouvert l’espace – jusque là la chasse gardée des gouvernements – aux entreprises privées. Ce samedi, deux astronautes ont décollé en orbite pour le tout premier vol spatial commercial habité, où la NASA n’est plus l’acteur principal.

La mission historique Demo-2, annulée mercredi en raison du mauvais temps, s’est déroulée sans problème samedi après-midi.

Elon Musk, le co-fondateur du constructeur automobile électrique Tesla, et le président Donald Trump étaient tous les deux présents au Cap Canaveral pour assister au décollage d’une fusée appelée Falcon 9, qui a envoyé les astronautes vétérans de la NASA Douglas Hurley et Robert Behnken dans la capsule Crew Dragon de SpaceX vers la Station spatiale internationale.

C’était le premier vol spatial habité depuis le sol américain depuis 2011 et le tout premier vol habité pour SpaceX.

Musk a lancé le projet SpaceX en 2002 afin de permettre des voyages spatiaux moins chers et de réaliser son rêve de longue date d’envoyer un jour des humains sur Mars et d’y organiser une station habité.

Le succès de Musk signifie que la NASA n’aura pas à se préoccuper des voyages en orbite basse et pourra se concentrer sur la préparation d’un voyage sur la Lune et au-delà.

En 2014, la NASA a choisi SpaceX comme l’une des deux entreprises (l’autre est Boeing) pour effectuer des missions “de taxi” d’astronautes vers la station spatiale. Crew Dragon est une version habitée du vaisseau spatial Cargo Dragon de SpaceX, une fusée sans pilote qui effectue des vols de ravitaillement vers l’ISS depuis 2012.

La mission Demo-2 marque la première fois qu’une entreprise privée lance des humains dans l’espace. Jusqu’à présent, cette mission était la chasse gardée des gouvernements des États-Unis, de la Chine et de la Russie.

La mission SpaceX rend enfin la NASA indépendante des fusées russes comme seul moyen de se rendre à la station spatiale depuis la fin du programme américain des navettes, en 2011.

Le projet SpaceX est également la clé de la promesse faite par Donald Trump de renvoyer les astronautes sur la Lune d’ici 2024.

Source: Fox News/ Twitter

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici