Quatrième nuit d’émeutes raciales à Minneapolis: l’armée intervient dans une ville à feu et à sang

Des émeutiers brandissant le poing à Minneapolis/DR
Des émeutiers brandissant le poing à Minneapolis/DR

Minneapolis a subi une quatrième nuit d’incendies et de pillages vendredi soir, malgré le couvre-feu de 20 heures et d’un contingent de cinq cents soldats de la Garde nationale. Le Pentagone se prépare à y envoyer l’armée.

Le Pentagone a ordonné à l’armée de mettre en alerte plusieurs unités de police militaire en service actif en vue d’un éventuel déploiement immédiat. Les soldats sont prêts pour une intervention samedi matin. La directive est venue du président Trump.

Vendredi a marqué la quatrième nuit d’émeute d’une ampleur inédite après la mort de George Floyd, ce Noir de 46 ans, soupçonné d’avoir voulu écouler un faux billet de 20 dollars, décédé étouffé par le genou d’un policier blanc au cours de son arrestation.

Avec de nouveaux incendies ravageant des entreprises et des véhicules, des pillages continus et des manifestants qui attaquent la police avec des projectiles. Un incendie dans une station-service a menacé les maisons voisines.

Les manifestants ont bafoué effrontément le couvre-feu instauré par le gouvernemeur Tim Walz, après que les manifestants ont incendié un commissariat de police jeudi.

J’exhorte les résidents à respecter le couvre-feu de 20 heures et à rentrer chez eux immédiatement“, a tweeté le gouverneur. “Les forces de l’ordre doivent répondre aux urgences, rétablir l’ordre et assurer la sécurité des habitants.”

Plusieurs centaines de membres de la Garde nationale, de la police d’État et de la police municipale étaient tous sur le terrain, en tenue anti-émeute, dans la nuit de vendredi à samedi matin, pour tenter de maîtriser les émeutiers.

Le gouvernement fédéral a entre-temps envoyé un drone Predator B du service des douanes au-dessus de Minneapolis vendredi. Le drone a survolé la ville “pour fournir une vidéo en direct afin d’aider à la connaissance de la situation à la demande de nos partenaires des forces de l’ordre fédérales“.

Les pompiers ont travaillé pour éteindre les incendies alors que des gaz lacrymogènes étaient tirés sur la foule. On a signalé des coups de feu tirés sur les forces de l’ordre, mais aucune blessure n’a été constatée.

Les Minnesotans, rentrez chez vous, s’il vous plaît. Il est temps de rétablir la paix dans nos rues et dans nos quartiers“, a ajouté le gouverneur Walz dans un autre tweet. “La situation est devenue dangereuse pour les Minnesotans et les premiers intervenants.”

Source: AP/ CBS/ Twitter

4 Commentaires

  1. MINNEAPOLIS. suite… 2 officiers du Service fédéral de protection abattus, 1 tué lors d’une manifestation à OAKLAND –
    “Nos officiers qui ont été attaqués sont à l’hôpital, des voitures de patrouille ruinées, des entreprises endommagées”, a déclaré Joe Gamaldi, président du Syndicat des officiers de police de HOUSTON, dans un tweet. – “Des biens dans le centre-ville de PHOENIX ont été vandalisés alors que certains manifestants se livrent à un comportement criminel, brisant des fenêtres et des portes d’entreprises municipales et privées et détruisant des voitures garées le long de la rue”, a tweeté le service de policehttps://www.kiro7.com/news/trending/police-precinct-overrun-by-protesters-minneapolis/T6EPJMZFNJHGXMRKXDUXRITKTA/

  2. “Nous avons déclaré une réunion illégale dans tout le centre-ville de LOS ANGELES. De l’autoroute 10 à l’autoroute 101 et 110 à Alameda. Cela se fait à la suite d’actes répétés de violence et de dommages matériels. Les résidents doivent rester à l’intérieur. Les affaires doivent fermer. la rue doit quitter le quartier “, a indiqué le LAPD dans un communiqué.

    Selon le département, deux officiers du LAPD ont été BLESSES lors des manifestations de vendredi soir.

    «Un officier a été blessé à 7 h 32 ce soir et a été transporté dans un hôpital local avec des blessures inconnues. De plus, à 8 h 39, un agent a eu besoin d’aide après avoir été FRAPPE AVEC UNE BOUTEI;;E à Seventh St. et Hope St. et a également été transporté à l’hôpital. Je n’ai pas leurs conditions car la situation est encore assez fluide », indique le communiqué.

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici