La Chine a joué, elle a perdu: les États-Unis révoquent le statut spécial de Hong Kong

Hong Kong / Photo: Needpix
Hong Kong / Photo: Needpix

Les États-Unis ont annoncé vendredi des changements radicaux dans leurs relations avec Hong Kong, déclarant que la région ne sera plus considérée comme autonome par rapport à la Chine et qu’elle ne bénéficierait plus d’un traitement préférentiel.

Le président Trump a annoncé que le changement de politique s’appliquerait à la plupart des accords que les États-Unis ont conclu avec Hong Kong, y compris en matière de voyages et de commerce, et qu’il inclurait des sanctions au moment où le gouvernement communiste chinois tente d’imposer une nouvelle loi sur la sécurité nationale dans la ville jadis britannique.

Donald Trump a reproché à la Chine d'”étouffer la liberté de Hong Kong” et a qualifié de “tragédie” l’érosion de l’indépendance de Hong Kong sous le régime “un pays, deux systèmes”, en vigueur depuis des décennies.

Hong Kong était sûre et prospère en tant que société libre. La décision de Pékin renverse tout cela“, a-t-il déclaré. “Elle étend l’appareil de sécurité d’État envahissant de la Chine dans ce qui était autrefois un bastion de la liberté.”

La dernière incursion de la Chine, ainsi que d’autres développements récents qui ont dégradé les libertés du territoire, montre clairement que Hong Kong n’est plus suffisamment autonome pour justifier le traitement spécial que nous lui avons accordé“, a-t-il poursuivi.

La Chine a remplacé sa formule promise d’un pays, deux systèmes, par un pays, un système. C’est pourquoi j’ordonne à mon administration d’entamer le processus de suppression des exemptions politiques qui donnent à Hong Kong un traitement différent et spécial“, a-t-il déclaré.

Les sanctions porteront presque certainement atteinte à la position de Hong Kong en tant que centre financier mondial.

L’autonomie de Hong Kong était en vigueur depuis que la Grande-Bretagne a cédé à la Chine le contrôle du territoire en 1997 et a accordé à la ville un statut commercial spécial.

Donald Trump a également annoncé qu’il publierait une proclamation visant à suspendre certains ressortissants étrangers chinois identifiés comme des risques potentiels pour la sécurité et qu’il créerait un groupe de travail pour étudier les différentes pratiques des sociétés chinoises cotées sur les marchés financiers américains.

Pendant des années, le gouvernement chinois a mené des activités d’espionnage illicite pour voler nos secrets industriels“, a-t-il déclaré, ajoutant que son administration étoufferait l’influence chinoise dans les universités américaines.

Source: AP

1 COMMENTAIRE

  1. et v’lan… une autre decision qui va encore faire TRES MAL
    elle aura des effets terribles sur ces territoires..

    la Chine, depuis des dizaines d’annees, maltraite sa population
    en la faisant travailler, a l’etat d’esclave, dans des conditions inhumaines
    nous volant nos emplois, par des productions a des prix derisoires
    (avec la complicite de nos politiques et de toutes nos entreprises delocalisatrices,
    meme bien sur ! des grands noms de la couture, de la chaussure, de la maroquinerie)

    je pressens que la Population de Hong Kong qui etait habituee a ce statut special et qui etait bien chaude !! il y a peu, va essayer de RESISTER…

    decidemment, cette 3eme guerre mondiale qui etait annoncee
    est bien LA ! et aucun territoire n’y echappe.. n’y echappera

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici