Patrimoine européen: un sol en mosaïque de l’Antiquité romaine découvert sous des vignes en Italie

Les moisaïques de Negrar di Valpolicella / Photo: Facebook
Les moisaïques de Negrar di Valpolicella / Photo: Facebook

Après des décennies de recherches, un sol en mosaïque romaine a été découvert sous un vignoble de Negrar di Valpolicella, au nord de l’Italie. Les images mises en ligne montrent la mosaïque ainsi que les fondations de la villa.

Les géomètres de la commune de Negrar di Valpolicella, au nord de Vérone, ont publié des images de ces carreaux bien conservés, enfouis sous des mètres de terre.

Selon les autorités, les chercheurs y ont trouvé les premières traces d’une villa romaine d’il y a plus d’un siècle.

Après la découverte en 1922, le site a été en grande partie laissé à l’abandon jusqu’à ce qu’une équipe de l’archéologie et des beaux-arts de Vérone reprenne les fouilles l’été dernier. L’équipe est retournée sur le site en octobre et à nouveau en février, avant que les fouilles ne soient suspendues en raison de la pandémie de coronavirus.

Les techniciens continuent de fouiller doucement le site pour voir toute l’étendue de l’ancien bâtiment.

Un message sur la page Facebook de la commune de Negrar di Valpolicella indique que les archéologues ont finalement fait la découverte “après des décennies de tentatives infructueuses“.

Les scientifiques se mettront en rapport avec les propriétaires du vignoble et la municipalité “pour identifier les moyens les plus appropriés de rendre disponible et accessible ce trésor archéologique caché sous nos pieds“.

Les techniciens auront besoin de ressources importantes pour terminer le travail. Mais les autorités locales se sont engagées à apporter toute l’aide nécessaire pour poursuivre les fouilles.

Des pavés datant d’il y a 2000 ans ont également été découverts après l’ouverture d’un puits devant le Panthéon à Rome lors du confinement. Les sept dalles en travertin ont été trouvées à 2,5 mètres sous la Piazza della Rotonda, à Rome.

Les sites culturels italiens reprennent lentement vie, avec la réouverture mardi du parc archéologique de Pompéi. Le parc a rouvert avec des mesures de sécurité en place, notamment des contrôles de température, tandis que le prix d’entrée a été réduit à 5 euros.

Le Colisée rouvrira le 1er juin. Les visiteurs devront acheter leur billet en ligne, porter un masque facial et faire vérifier leur température avant d’entrer.

A NEGRAR UN TESORO ARCHEOLOGICO SOTTO LE VIGNEDopo innumerevoli decenni di tentativi falliti, finalmente è stata…

Opublikowany przez Comune di Negrar di Valpolicella Poniedziałek, 25 maja 2020

Source: La Stampa/ BBC/ Facebook

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici