Vers la guerre? Les navires militaires chinois près des côtes taïwanaises pourraient déclencher le conflit avec les États-Unis

Le porte-avions Liaoning / Photo: DR
Le porte-avions Liaoning / Photo: DR

Le Parti communiste chinois déploie deux nouveaux porte-avions au large des côtes de Taïwan, ce qui pourrait conduire à une confrontation militaire avec les navires américains dans la région.

Les relations entre les deux puissances mondiales sont devenues tendues en raison de problèmes commerciaux et de la pandémie de coronavirus.

L’information est donnée par le Global Times, contrôlé par le PCC: les navires Liaoning et Shandong, qui font partie de la marine de l’Armée de libération du peuple, effectuent des exercices en mer Jaune mais devraient se rendre en mer de Chine méridionale sur l’île de Pratas pour une simulation d’invasion.

Prenant en compte les affirmations du président chinois Xi Jinping concernant le contrôle des voies navigables par la Chine et le manque de respect pour la souveraineté des pays de la région, comme Taïwan, le Council on Foreign Relations s’inquiète. Un récent rapport du think tank pointe le fait que le “risque d’une confrontation militaire en mer de Chine méridionale impliquant les États-Unis et la Chine pourrait augmenter de manière significative au cours des dix-huit prochains mois“.

Le CFR a déclaré que les États-Unis ont un “intérêt majeur” à empêcher la Chine de prendre le contrôle de la mer de Chine méridionale afin de maintenir la voie navigable ouverte à la navigation et de sécuriser les voies de transport internationales.

Les États-Unis risquent également d’être entraînés dans un conflit militaire avec la Chine dans cette région en raison des obligations du traité de défense américain envers au moins un des demandeurs du territoire contesté, les Philippines“, a déclaré le conseil.

Le président Trump, qui a accusé Pékin de mentir au monde sur la pandémie de coronavirus, s’est disputé avec Xi Jinping sur la politique commerciale de la Chine, qui, selon lui, s’oppose aux entreprises américaines.

Nous pourrions couper toute relation” avec la Chine, a déclaré Donald Trump au début du mois.

Ces commentaires ont conduit le ministre chinois des affaires étrangères, Wang Yi, à accuser les États-Unis de pousser les deux pays “au bord d’une nouvelle guerre froide“.

Source: Fox News

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici