Un nouveau campement sauvage d’immigrés clandestins envahit le bassin de la Villette à Paris

Image d'illustration / Photo: Flickr
Image d'illustration / Photo: Flickr

Dans la nuit de mardi à mercredi, les tentes de cinquante clandestins, dont 14 enfants, ont été installées sur les quais du bassin de la Villette, quartier très fréquenté de Paris. Ce camp est constitué essentiellement d’immigrés venant d’ l’Afrique subsaharienne, selon l’association d’aide aux clandestins, Utopia56.

“Il y a eu une vague de mise à l’abri tout au début du confinement, mais il y a eu des oubliés, et des gens continuent d’arriver (en France)”, a expliqué Florent Boyer, un responsable d’Utopia56.

L’association, qui a assuré des hébergements dans plusieurs lieux comme des paroisses durant le confinement, affirme ne plus pouvoir prendre en charge ces clandestins “juste avant le confinement”, notamment parce que ces locaux ne sont plus disponibles depuis la réouverture des lieux de culte.

Installé sur les quais de Loire, près du touristique Parc de la Villette, le campement sauvage était toujours en place ce mercredi matin, ce qui constitue un très mauvais signal qui va encourager la multiplication de ces installations illégales dans la capitale et partout ailleurs.

Ces immigrés seront pris en charge aux frais du contribuable français, “comme cela a été le cas les dernières semaines” lors d’opérations de mise à l’abri, a indiqué la préfecture de la région Ile-de-France, rappelant qu’environ 12 000 places d’hébergement d’urgence avaient été débloquées durant la crise sanitaire.

Source: AFP

1 COMMENTAIRE

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici