Privé de masque, un gendarme attaque Édouard Philippe!

Louis de Funès
Photo / Wikipédia

C’est du jamais vu: un simple gendarme attaque en justice un Premier ministre de la Cinquième République. Et ce n’est pas un gendarme de Saint-Tropez dans un film comique, mais un homme très sérieux, et qui prend un grand risque.

Motif de son dépôt de plainte? Non seulement, sa hiérarchie ne lui a jamais fourni de masque en pleine épidémie, mais elle lui a même interdit d’en porter.

Comme FL24 vous le signalait ce matin, il y a déjà 71 plaintes déposées contre le gouvernement pour sa gestion calamiteuse de la question du coronavirus, mais celle-ci est particulièrement intéressante, car les gendarmes, appartenant à l’armée, ont pour règle de ne jamais se révolter publiquement. Cet homme-là a décidé de briser cette règle, et de s’exposer à de sérieux problèmes s’il perd son procès. Folie, témérité ou courage, il ne passe pas inaperçu.

Sur RTL, son avocat a déclaré: “Il n’a pas la possibilité aujourd’hui de contrecarrer les ordres qui lui sont donnés. En ce sens, il a estimé être exposé et donc décidé de franchir le rubicond. Il a parfaitement conscience que de s’opposer aux prises de décisions hiérarchiques est un cas unique mais il croit avant tout en notre justice.”

Une démarche logique, de bon sens, même si elle peut paraître iconoclaste et insolente. Il est temps d’en finir avec l’omerta qui protège la Macronie, déguisée en “union nationale”. Il faut que les victimes parlent. Et il faut qu’elles parlent fort.

Source: RTL

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici