L’étudiante lyonnaise de 20 ans, poignardée par son voisin qui ne supportait pas le bruit, est décédée

Image d'illustration / Photo: Fotolia
Image d'illustration / Photo: Fotolia

Une jeune femme de 20 ans, poignardée par un de ses voisins dans un immeuble du IIIe arrondissement de Lyon, est décédée de ses blessures. L’agresseur s’est énervé à cause d’une fête bruyante organisée dans l’appartement de la victime. Très gravement blessée au moins d’un coup de couteau, hospitalisée avec un pronostic vital engagé, la jeune femme est décédée de ses blessures.

Samedi 16 mai dans la soirée, une jeune femme de 20 ans organisait une petite réunion festive avec quelques amis, pour célébrer le premier week-end de déconfinement, dans son appartement du IIIe arrondissement de Lyon.

Peu après minuit, un de ses voisins, dérangé apparemment par le bruit de la musique et des convives, est venu frapper à sa porte alors que la soirée battait son plein.

Dans des circonstances pour l’heure encore floues et alors que la jeune femme, étudiante à l’Institut supérieur d’Optique à Lyon, lui avait ouvert la porte, l’homme lui a porté au moins un violent coup à l’aide d’une arme blanche.

Grièvement atteinte, la jeune femme s’est écroulée au sol tandis que son agresseur quittait tranquillement les lieux et regagnait son appartement.

La victime a été prise en charge par les secours et hospitalisée en urgence absolue. Elle est décédée de ses blessures cinq jours après l’agression.

L’agresseur, un homme de 38 ans, a été interpellé à son domicile par les forces de l’ordre et placé en garde à vue. Le parquet de Lyon a mis l’agresseur en examen pour tentative d’homicide, requalifiée en meurtre.

L’agresseur, Benjamin C., inconnu de la justice, avait ensuite été placé en détention provisoire. On ignore pour l’instant s’il était sous l’emprise d’alcool ou de stupéfiants.

Source: Le Progrès/ Actu Lyon

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici