Le Puy du Fou bombarde l’Élysée… et gagne son duel!

Emmanuel Macron Photo: Wikimedia Commons
Emmanuel Macron Photo: Wikimedia Commons

Il y a une semaine, le gouvernement annonçait que le parc d’attractions du Puy du Fou devait rester fermé par respect des règles du confinement national. Mais Philippe de Villiers, créateur de ce parc réputé dans le monde entier, a une âme de combattant: il a aussitôt porté le combat sur le terrain politique, et menacé la Macronie.

Le 14 mai, son message sur Twitter était une vraie déclaration de guerre.

Immédiatement, tous les amis du Puy du Fou, dont les innombrables bénévoles qui se retroussent les manches chaque année pour assurer la pérennité de son succès, ont envahi les réseaux sociaux pour crier, comme Philippe de Villiers, que le refus de laisser rouvrir le parc était une mesure purement idéologique, mise en place par le pouvoir de gauche pour humilier un joyau entrepreneurial et commercial de la droite et de l’identité françaises.

Alors, comme Macron est un lâche, il vient de reculer devant le tsunami de mécontentements: il a assuré Philippe de Villiers qu’il était autorisé à rouvrir.

Philippe de Villiers connaît peut-être ce vieux proverbe oriental: “L’humiliation du vaincu est la défaite du vainqueur.” Il a donc élégamment remercié Macron pour son geste, alors que la France entière a compris que c’était là, de la part de l’Élysée, une réaction de peur face à la colère populaire.

Le Puy du Fou rouvrira donc le 11 juin. La plus belle aventure de la vie de Philippe de Villiers recommence. Bien peu d’hommes politiques français peuvent se targuer d’une telle réussite dans le monde réel. Voire aucun.

Source: Twitter

1 COMMENTAIRE

  1. “L’humiliation du vaincu est la défaite du vainqueur.”
    Quand on le peut pour certains vaincus il est préférable de les exécuter nous a appris l’Histoire.

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici