Taiwan ne veut pas devenir un Hong Kong bis et garde jalousement son indépendence

Image d'illustration / Photo: Depositphoto
Image d'illustration / Photo: Depositphoto

Taiwan est disposé à dialoguer avec la Chine mais ne peut accepter le principe politique “un pays, deux systèmes” voulu par Pékin, a déclaré mercredi la présidente taiwanaise Tsai Ing-wen.

S’exprimant lors d’une cérémonie d’investiture marquant le début de son second et ultime mandat à la tête de l’île, Tsai Ing-wen a déclaré que les relations entre Taipei et Pékin avaient atteint un tournant historique.

Les deux camps ont le devoir de trouver un moyen de coexister sur le long terme et d’empêcher l’intensification de l’antagonisme et des différences”, a-t-elle dit.

Je veux réitérer les mots ‘paix, parité, démocratie et dialogue’. Nous n’accepterons pas que les autorités de Pékin utilisent le principe ‘un pays, deux systèmes’ pour déclasser Taiwan et nuire au statu quo inter-détroit”, a prévenu la dirigeante taiwanaise, en référence au principe qui a présidé à la restitution de Hong Kong et de Macao à la Chine continentale.

La Chine entend ramener dans son giron Taiwan, qu’elle considère comme une province renégate, en lui faisant accepter le principe “un pays, deux systèmes” qui régit ses relations avec Hong Kong.

Pékin, qui n’exclut pas de recourir à la force si Taiwan proclame formellement son indépendance, a multiplié les exercices militaires près de l’île depuis la réélection de Tsai.

Le bureau des Affaires taiwanaises de la Chine communiste réaffirme mercredi que la voie d’une indépendance de l’île serait une impasse, la réunification allant elle “dans le sens naturel de l’histoire”.

Nous ne laisserons aucune marge de manoeuvre à toute forme d’activité séparatiste vers une ‘indépendance de Taiwan’”, poursuit un porte-parole du bureau des Affaires taiwanaises, qui menace également qu’”aucune ingérence extérieure ne sera tolérée dans les affaires intérieures de la Chine”.

Source: Reuters

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici