Complètement taré! Guerini porte les dernières mesures qui vont achever définitivement les Français

Stanislas Guerini / Photo: Facebook
Stanislas Guerini / Photo: Facebook

Le patron du parti macroniste, Stanislas Guerini, a décliné dans un entretien au Monde paru ce mercredi, toute une batterie de mesures dont certaines reprises des figures du parti Les Républicains, que la Macronie va instaurer, et c’est la catastrophe assurée!

Souhaitant déjà un “chèque déconfinement”, Guerini prend prétexte que le confinement “a exacerbé les fractures” au sein de la société, pour dépenser les derniers deniers des Français dans de douteux “investissements publics dans des domaines-clés, comme l’éducation, la culture, l’environnement et la santé”. Mais la folie ne s’arrête pas là!

“Pour éviter d’avoir une génération sacrifiée, une prime à l’embauche est nécessaire, ainsi que l’ouverture du RSA (revenu de solidarité active) pour les moins de 25 ans”, ose-t-il. Un gouffre financier qui finirait assurément de ruiner tout le monde.

L’idée d’une prime à l’embauche est absurde, car on peut obtenir un meilleur avec une simple baisse de la fiscalité sur les entreprises.

“En parallèle, pour valoriser l’emploi durable de l’ensemble des salariés, je plaide pour un dispositif d’exonération de charges pour la signature de tout premier CDI, quel que soit le salaire”, ajoute-t-il, en reprenant sans la nommer la proposition de Valérie Pécresse qui a avancé cette idée.

Concernant les entreprises, Stanislas Guerini veut créer un “livret R, comme reconstruction, pour inciter les Français à rediriger leur épargne vers nos petites entreprises”. Une proposition pompée sur celle présentée il y a quelques semaines par le député LR Éric Woerth.

Enfin, le député de Paris veut même aller plus loin que l’augmentation directe des salaires des “soignants”, des “enseignants” et des “chercheurs”, déjà érigée au rang de “priorité”, par l’octroi de nouveaux privilèges comme “par exemple en leur donnant un accès prioritaire en matière de logement social ou de crèche”.

La Macronie n’avait aucun plan face à la pandémie, mais seulement un plan face à la pénurie, et achève enfin son plan pour démolir l’économie. Et c’est vous qui le payez!

Source: AFP

2 Commentaires

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici