Le coronavirus bientôt détecté en éternuant sur le téléphone?

Image d'illustration / Photo: Flickr
Image d'illustration / Photo: Flickr

Le coronavirus pourrait bientôt être détecté en éternuant ou en toussant sur un téléphone, grâce à un minuscule capteur qui produira des résultats du test en 60 secondes.

Une équipe de chercheurs de l’université de l’Utah est en train de développer un dispositif de la taille d’un quart de pouce qui peut être branché sur la prise de chargement du téléphone et tester les particules de salive pour le détecter le virus.

Si quelqu’un respire, tousse, éternue ou souffle sur le capteur, le dispositif devrait être en mesure de dire s’il a le coronavirus. Si le virus est présent, il y a de l’ADN dans le capteur qui se lient aux protéines du virus, ce qui déclenche une résistance électrique qui signale un résultat positif. Le capteur changerait de couleur ou indiquerait visuellement la présence de Covid-19.

Le gadget pourrait être disponible dans les trois mois, puisqu’un prototype du capteur a déjà été créé il y a un an pour aider à détecter le virus Zika transmis par les moustiques. Il faut juste le reprogrammer pour identifier Covid-19 à la place.

L’équipe de chercheurs a reçu une subvention de 200 000 dollars pour développer le nouveau dispositif.

Le gadget pourrait être produit à peu de frais et serait également un moyen moins invasif de tester le virus. Les personnes sont actuellement testées par un prélèvement nasal où le mucus est prélevé à l’arrière du nez et de la gorge.

Source: Metro UK/KTVX

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici