Badaboum! Macron n’a plus la majorité à l’Assemblée

Macron
Capture d'écran / Twitter

C’est une énorme coup de tonnerre dans le ciel déjà chargé de la Macronie: LREM n’a plus la majorité à l’Assemblée Nationale, et il ne la retrouvera sans doute plus avant la fin de son quinquennat.

C’est le grand tournant du quinquennat. Le bruit courait depuis des semaines et c’est maintenant officiel: un groupe parlementaire composé de 17 députés, dont suffisamment d’élus LREM pour faire perdre la majorité aux macronistes, vient de naître.

Conséquence directe: le groupe LREM ne pourra plus, à lui seul, faire passer les lois décidées par l’Élysée, Matignon et Bercy. Le parti présidentiel devra donc s’entendre avec son allié du MoDem pour assurer l’adoption des textes.

Pour Macron, c’est une immense défaite. Il perd la liberté de manœuvre qui lui permettait de faire n’importe quoi sans consulter personne. Désormais il devra tout négocier, et le MoDem va bien évidemment se faire un plaisir de lui mettre des bâtons dans les roues. Pour le parti de Bayrou, c’est l’occasion de recommencer à exister.

Il est donc de plus en plus certain que l’on s’oriente vers un remaniement ministériel et un gouvernement d’“union nationale” qui sera en réalité un gouvernement de cohabitation. LREM ayant perdu la main, Macron va tenter d’en profiter pour devenir le nouveau Mitterrand, que la cohabitation avec Jacques Chirac avait remis en selle et permis sa réélection.

Cédric Villani sera de l’aventure du nouveau groupe, ainsi que des proches de Nicolas Hulot. Ce sera donc un groupe écolo-bobo-gauchiste. Il n’apportera rien à la vie politique française. Mais sa naissance permet de saigner le monopole du pouvoir par Macron, et c’est déjà un joli progrès.

Selon Le Figaro, “le gouvernement et les dirigeants de l’exécutif ont fait monter la pression ces derniers jours pour empêcher la création de ce neuvième groupe. Selon nos informations, le ministre de la Santé Olivier Veran a lui-même été missionné pour passer un certains nombre de coups de fil. En vain.” Normal: Véran rate tout ce qu’il entreprend, toujours.

Source: Le Figaro

 

 

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici