Critiquée pour sa complicité avec la Chine, l’Organisation mondiale de la Santé tient son assemblée

Tedros Adhanom Ghebreyesus / Photo: DR
Tedros Adhanom Ghebreyesus / Photo: DR

L’Organisation mondiale de la Santé, sous le feu des critiques à cause de son rôle de complice de la Chine dans la gestions catastrophique de l’épidémie, s’apprêtait à organiser son assemblé générale.

Les représentants des 194 États membres de l’ONU se réuniront, ce lundi, pour la 73e Assemblée consacrée presque entièrement à la coordination mondiale contre la pandémie.

L’assemblée durera deux jours et se tiendra en téléconférence en raison du confinement. Mais quel dommage! Il n’y aura donc pas la possibilité de réserver un hôtel de luxe avec piscine et karaoké pour les délégués.

La réunion annuelle se tient à un moment où l’OMS a été le centre d’une attention mondiale sans précédent pour sa responsabilité dans le déclenchement de la pandémie du virus chinois qui a infecté un total de 4 713 620 personnes dans le monde et en a tué 315 185.

L’organisation n’a pas échappé aux critiques ni aux controverses pendant sa gestion de la crise, la plupart des accusations de mauvaise gestion venant du gouvernement américain, mais aussi de l’Australie et de l’Allemagne, voire même, plus timidement, de plusieurs autres pays.

Le directeur général de l’OMS, Tedros Adhanom Ghebreyesus, un ancien guérillero marxiste-léniniste très proche du régime chinois, a été accusé par le président américain Donald Trump d’avoir fait preuve de partialité à l’égard des informations chinoises dans les premières semaines de l’épidémie, au début de l’année.

Tedros Adhanom Ghebreyesus a déclaré que la Chine avait établi “une nouvelle norme pour le contrôle de l’épidémie” et que les actions du pays avaient “acheté du temps au monde“.

Les États-Unis, traditionnellement le principal donateur de l’organisation, ont décidé de geler leur cotisation à l’OMS, environ 15% du budget total. C’est peut-être aussi pour cela que la visioconférence remplace les hôtels de luxe, pour cette réunion.

Source: EFE

1 COMMENTAIRE

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici