En Iran, la chercheuse franco-iranienne Fariba Adelkhah condamnée à six ans de prison

Fariba Adelkhah / Photo: Wikimedia Commons
Fariba Adelkhah / Photo: Wikimedia Commons

La chercheuse franco-iranienne Fariba Adelkhah, emprisonnée en Iran depuis juin 2019, a été condamnée à six ans de prison pour plusieurs chefs d’accusation liés à la sécurité nationale, a déclaré son avocat.

Le tribunal l’a condamnée à six ans. Nous avons fait appel et s’il est accepté, la condamnation sera ramenée à cinq ans“, a précisé Said Deghan.

Anthropologue réputée, directrice de recherche au centre de recherches internationales de Sciences Po à Paris, Fariba Adelkhah avait été arrêtée en juin 2019 avec un autre chercheur français, son compagnon Roland Marchal, qui a été libéré en mars dernier.

L’Iran, qui ne reconnaît pas la double nationalité de Fariba Adelkhah, a abandonné les charges initiales d’espionnage contre la chercheuse.

Source: Reuters

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici