Lors des manœuvres, une frégate iranienne tire sur un autre navire iranien

Frégate iranienne Jamaran / Photo: DR
Frégate iranienne Jamaran / Photo: DR

Un missile iranien, tiré lors d’un exercice d’entraînement dans le golfe d’Oman, a touché un navire près de sa cible, tuant au moins un marin et en blessant d’autres, dans un contexte de tensions accrues entre Téhéran et les États-Unis.

L’incident de tir s’est produit dimanche près du port de Jask, à quelque 1270 kilomètres au sud-est de Téhéran, dans le golfe d’Oman, selon la télévision d’État iranienne.

Selon des sources locales, la frégate iranienne Jamaran a accidentellement tiré avec un missile C-802 Noor lors d’un exercice à tirs réels sur un autre navire. Le missile a frappé le Konarak, un navire auxiliaire de la classe Hendijan, qui participait à l’exercice.

La télévision d’État a décrit la frappe du missile comme un accident, affirmant que le Konarak était resté trop près de la cible. Le Konarak avait mis des cibles à l’eau pour que d’autres navires puissent tirer dessus.

Les sources non officielles parlent d’une vingtaine de victimes parmi l’équipage. Les médias iraniens parlent d’un mort et de plusieurs blessés.

Les médias iraniens rapportent rarement les incidents survenus lors de Ces exercices, ce qui témoigne de la gravité de l’incident.

De fabrication néerlandaise, Konarak est en service depuis 1988. Long de 47 mètres, il transporte généralement un équipage de 20 marins. Le navire, révisé en 2018, est capable de tirer des missiles de mer

L’Iran organise régulièrement des exercices dans la région stratégique du détroit d’Ormuz, l’étroite embouchure du golfe Persique par laquelle passe 20% du pétrole mondial. La puissante 5e flotte de la marine américaine est présente dans la région.

Cet incident survient également au milieu de mois de tension accrue entre l’Iran et les États-Unis.

Source: AP/Naval News

1 COMMENTAIRE

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici