La Turquie, de plus en plus agressive en Libye, prête à attaquer le général Haftar

La Turquie a déclaré dimanche qu’elle considérerait les forces du général libyen Khalifa Haftar comme des “cibles légitimes” si leurs attaques contre ses intérêts et ses missions diplomatiques en Libye persistaient. Ankara considère les forces de Haftar, soutenues par les Émirats arabes unis, l’Égypte et la Russie, comme des “putschistes”.

La Turquie soutient le Gouvernement d’accord national de la Libye, reconnu internationalement. Elle a signé un accord de coopération militaire avec le GNA, qui tente de repousser une offensive des forces de Haftar.

Si nos missions et nos intérêts en Libye sont visés, nous considérerons les forces de Haftar comme des cibles légitimes“, a déclaré le ministère turc des Affaires étrangères dans une déclaration dans laquelle il a également reproché aux Nations unies de ne pas avoir pris de mesures face aux attaques de Haftar.

Il est inacceptable que les Nations Unies restent plus longtemps silencieuses face à ce carnage“, a-t-il déclaré. “Les pays qui fournissent une aide militaire, financière et politique à Haftar sont responsables des souffrances endurées par le peuple libyen et du chaos et de l’instabilité dans lesquels le pays est entraîné“.

Les attaques s’intensifient autours de l’aéroport Mitiga de Tripoli. Jeudi, la Turquie et l’Italie ont déclaré que la zone autour de leurs ambassades à Tripoli avait été bombardée.

L’armée nationale libyenne (LNA) de Haftar se bat depuis plus d’un an pour prendre Tripoli à la GNA, avec des bombardements fréquents de la capitale.

Source: Reuters

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici