L’Europe se déconfine, les Français enragent

Photo: DR

Tandis que les Français commencent à perdre patience et que les ministres se succèdent pour menacer de retarder la fin du confinement, de nombreux pays d’Europe, y compris les plus touchés par l’épidémie de Covid-19, prennent de l’avance sur nous.

Voici un petit tour d’Europe du déconfinement.

Attention, il y a de quoi faire faire enrager et vous rendre jaloux, avec notre “rayon de 100 kilomètres” et les amendes de Castaner.

  • Italie: Le travail a repris le 27 avril dans certains secteurs (bâtiment, automobile, luxe…). Demain, les Italiens pourront rendre visite à leur famille et se réunir en nombre limité. Les parcs rouvriront, avec maintien de la distanciation sociale. Le secteur manufacturier, la construction et le commerce de gros pour ces filières seront ouverts. Les bars et restaurants auront le droit de vendre à emporter, avant la réouverture complète le 1er juin, comme les salons de beauté ou de coiffure. Le 18 mai, tous les commerces de détail, musées, lieux culturels et bibliothèques pourront rouvrir. Les écoles restent fermées jusqu’en septembre. Les déplacements resteront limités à l’intérieur de la commune de résidence et liés aux seules exigences de travail et de santé.
  • Espagne: Le confinement très strict a été assoupli le 26 avril avec l’autorisation pour les enfants de sortir se promener une heure avec un adulte, et depuis samedi les plus de 14 ans peuvent faire du sport individuellement ou se promener sous conditions. A partir de lundi, les coiffeurs pourront recevoir des clients individuellement sur rendez-vous.  Le masque sera obligatoire dans les transports. Dans certaines petites îles des Baléares et des Canaries, la plupart des magasins, les musées et les terrasses des bars et restaurants seront autorisés à rouvrir avec des capacités limitées, de même que les hôtels sous conditions. Le reste du pays suivra le 11 mai, et les cinémas et théâtres deux semaines plus tard. Les écoles sont fermées jusqu’en septembre. Jusqu’à la fin du déconfinement, les Espagnols ne pourront se déplacer hors de leur province.
  • Allemagne: La plupart des magasins de moins de 800 mètres carrés sont ouverts depuis le 20 avril. A partir de demain, les écoles vont rouvrir progressivement dans certains Länder (Sarre, Saxe-Anhalt, Brême). Les coiffeurs vont rouvrir, et les lieux de cultes, musées, mémoriaux, zoos et aires de jeu le pourront aussi ou l’ont déjà fait. Les lieux culturels, bars, restaurants (sauf livraisons), aires de jeu, terrains de sports, restent fermés. Les grands rassemblements sont interdits au moins jusqu’au 31 août. le port du masque devient progressivement obligatoire dans les transports et les magasins.
  • Autriche: Les grandes surfaces alimentaires, coiffeurs et installations de sport en plein air (tennis, golf…) ont rouvert ce week-end. Les restrictions de déplacement sont levées, les rassemblements autorisés jusqu’à 10 personnes respectant de la distanciation sociale. Demain, les élèves de terminale candidats au bac vont retourner à l’école dans un cadre aménagé, avant une rentrée progressive pour les autres. Les restaurants devraient rouvrir mi-mai. Le port du masque est obligatoire dans les transports et les magasins.
  • Belgique: Les entreprises qui n’accueillent pas de public verront revenir leurs employés à partir de demain. Le port du masque sera obligatoire dans les transports. La plupart des commerces rouvriront à partir du 11 mai, sous réserve de respecter la distanciation sociale. Certaines classes rouvriront le 18 mai, avec un maximum de 10 élèves à la fois. La réouverture progressive des restaurants aura lieu au plus tôt à partir du 8 juin.
  • Portugal: les librairies et les concessionnaires automobile rouvriront demain. Les commerces locaux jusqu’à 200 m2, donnant sur la rue, vont pouvoir rouvrir, avec port du masque obligatoire. Les salons de coiffure et d’esthétique le pourront aussi sur rendez-vous. Certains services publics, comme les centres d’impôts, vont rouvrir sur rendez-vous, avec port du  masque obligatoire. Dans les transports publics, le masque sera obligatoire également. Les sports individuels en plein air sont autorisés, les lycées, musées, galeries d’art, restaurants et cafés rouvriront le 18 mai, et les théâtres et cinémas le 1er juin, avec des règles de distanciation sociale.
  • Pologne: le gouvernement a annoncé pour demain l’ouverture d’hôtels, de centres commerciaux, et d’une partie des institutions culturelles, dont certaines bibliothèques et certains musées. Les crèches et jardins d’enfants pourront rouvrir à partir de mercredi, mais les autorités locales dont ils dépendent ont annoncé que la plupart d’entre eux resteront fermés.
  • Hongrie, en-dehors de Budapest, la réouverture des terrasses de café et restaurants, des plages et bains publics est prévue pour demain. Les entraînements sportifs professionnels reprendront aussi. Le port du masque sera obligatoire dans les transports et les magasins.
  • Slovénie: les terrasses de café et restaurants, les coiffeurs, les musées et les librairies vont rouvrir demain. Les entraînements sportifs professionnels pourront également reprendre. Le port du masque sera obligatoire dans les lieux publics fermés, les transports et les magasins.

De quoi faire enrager les Français qui doivent rester confinés encore une semaine, si ce n’est plus en cas de nouvelle volte-face du gouvernement. Et la plupart des libertés retrouvées le sont à la condition de porter des masques, ces fameux masques que ce même gouvernement est toujours incapable de nous fournir en quantité suffisante…

Source: 20 Minutes

 

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici