La Chine communiste veut être la seule Chine et empêcher la participation de Taïwan à l’ONU

Xi Jinping/DR
Xi Jinping/DR

La République Populaire de Chine, a exprimé “sa forte indignation et son opposition ferme” à un tweet de la mission américaine auprès de l’ONU lié à la pandémie et apportant un “clair soutien à la région de Taïwan pour participer à l’Onu”.

La dictature communiste prétend une “violation sérieuse” de la “souveraineté et de l’intégrité territoriale de la Chine” et estime que ce tweet “interfère gravement dans les affaires internes de la Chine”, selon la mission diplomatique chinoise auprès de l’ONU.

“Il n’y a qu’une seule Chine dans le monde. Le gouvernement de la République populaire de Chine est le seul gouvernement légal représentant l’ensemble de la Chine et Taïwan est une partie inaliénable de la Chine”, martèlent les communistes en prétextant que le principe de la Chine unique est “observé strictement” au sein des Nations Unies.

La mission américaine à l’ONU, rappelait que l’Organisation avait été fondée il y a 75 ans pour permettre “à toutes les voix de s’exprimer. “Interdire Taïwan de l’ONU est un affront non seulement pour le peuple taïwanais fier, mais aussi aux principes de l’ONU”.

La mission américaine avait également relayé une série de messages rappelant que la gestion de Taïwan de la pandémie avait été un modèle pour le monde et que l’île méritait sa place au sein de l’Organisation mondiale de la Santé.

La République de Chine a été exclue de l’OMS, inféodée à la Chine communiste, alors qu’elle y avait le statut d’observateur jusqu’en 2016, année de l’arrivée au pouvoir de Tsai Ing-wen, parce qu’il s’insurge contre la revendication de Taïwan par les communistes, qui menacent l’île d’une annexion par la force militaire.

Source: AFP

2 Commentaires

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici