Elon Musk se rebiffe contre le confinement assassin: “Libérez l’Amérique!”

Elon Musk / Photo: Flickr
Elon Musk / Photo: Flickr

Le patron du milliardaire Tesla, Elon Musk, s’en est pris sur les réseaux sociaux aux mesures de confinement, faisant écho aux appels de manifestants aux quatre coins des États-Unis. “Libérez l’Amérique maintenant”, a-t-il tweeté.

Le magnat de la technologie, âgé de 48 ans, a salué la décision du Texas de rouvrir des restaurants et des magasins de détail cette semaine. Ses éloges sont arrivés une semaine après que le gouverneur du Texas Dan Patrick a déclaré que l’État devrait lever les restrictions.

Il y a des choses plus importantes que de vivre“, a déclaré ce dernier, en mettant en balance 500 décès pour une population de 29 millions. “C’est de sauver ce pays pour mes enfants et mes petits-enfants et de sauver ce pays pour nous tous.”

Et je ne veux pas mourir, personne ne veut mourir, mais mec, nous devons prendre des risques et revenir dans le jeu, et remettre ce pays sur pied“, a ajouté le gouverneur.

Elon Musk a également partagé un article du Wall Street Journal, affirmant que le confinement sévère n’a pas contribué à sauver de nombreuses vies. “Rendez aux gens leur liberté!“, a-t-il commenté.

Les internautes ont vivement réagi au message du milliardaire, en exprimant pour la plupart leur soutien.

Le plus effrayant dans cette pandémie n’est pas le virus lui-même, c’est de voir les Américains s’incliner si facilement et abandonner leur liberté achetée par le sang face aux politiciens corrompus qui leur promettent la sécurité“, a réagi une Afro-Américaine, “de droite, Trumpublicaine, épouse, mère“. “C’est vrai“, a répondu Elon Musk.

Les tweets de Musk ont fait suite à des manifestations dans plusieurs États qui ont demandé aux autorités de lever les mesures de confinement qui ont forcé des entreprises à fermer et mis des millions de travailleurs au chômage.

Le président Trump a récemment exprimé son soutien aux manifestants, majoritairement de droite, en appelant les autorités à “libérer” le Minnesota, le Michigan et la Virginie.

Source: Fox TV/Twitter

1 COMMENTAIRE

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici