Soumission! Les Libéraux-Démocrates, alliés britanniques de Macron, font le ramadan avec les musulmans

Un bus londonien pendant le Ramadan / Photo: DR
Un bus londonien pendant le Ramadan / Photo: DR

Les Libéraux démocrates britanniques, qui siègent à Strasbourg avec LREM de Macron, ont décidé de se soumettre encore un peu plus à l’islam pendant le Ramadan. Les politiciens et les militants affichent sur les réseaux sociaux leur soutien aux musulmans à l’occasion du mois de jeûne islamique. Certains vont jusqu’à jeûner comme eux : ils prennent et postent sur Twitter les photos de leur Iftar, le repas du soir qui rompt le jeûne.

Les progressistes ne savent plus quoi faire pour donner les gages de leur soumission à l’islam. Les libéraux démocrates, un parti britannique de centre-gauche, ont décidé de soutenir les musulmans du Royaume-Uni en jeûnant pendant le mois de Ramadan.

Sur l’instigation de la militante du parti et musulmane Hina Bokhari, ses représentants ont lancé sur les réseaux sociaux le hashtag #LibDemIftar, en encourageant les non-musulmans au sein de ce parti du centre mou à se joindre au jeûne islamique.

La députée d’Oxford Layla Moran, pourtant fille d’une chrétienne palestinienne de Jérusalem, se joint à l’action en déclarant qu’il s’agit du “premier jeûne de sa vie“. “Je le ferai en solidarité avec les millions de musulmans du monde entier qui font le Ramadan pendant le confinement“, a tweeté la députée avant de s’adresser aux musulmans. “Rappelez-vous, vous n’êtes pas seuls“.

Le zèle de Layla Moran a été de courte duré. Son “Ramadan”, commencé le 25 avril au matin, deux jours après le début officiel, s’est terminé le soir de la même journée. “Ouais! J’ai enfin rompu mon jeûne, mettant fin à mon tout premier jeûne du Ramadan avec mon plat préféré Malfouf!“, a-t-elle tweeté.

“Je suis tellement reconnaissante pour cette expérience et je suis reconnaissante pour ce que j’ai appris“, a-t-elle écrit après une seule journée sans manger. “J’ai énormément de respect pour les musulmans qui le font quotidiennement pendant un mois.”

Les internautes n’ont pas épargné ce “micro-ramadan” de la députée libérale-démocrate. “Donc, en gros, vous avez sauté le déj?“, a répondu une internaute, ironique.

D’autres politiciens de ce courant rivalisent dans leurs tweets en soumission à l’islam. Christine Jardine a déclaré que “l’Islam et le Ramadan ont déjà affecté sa vie de manière positive“. Elle a ajouté qu’elle était heureuse de soutenir la communauté musulmane en “ce mois sacré“.

Le député Ed Davey, ancien ministre de l’Énergie et du Changement climatique, utilise également le vocabulaire religieux islamique. “Mon premier jeûne pendant le mois sacré du Ramadan. Vous n’êtes pas seuls, les musulmans“, a-t-il écrit, en postant les photos de son repas.

Un autre homme politique LibDem, Ian Manning, un conseiller municipal de Cambridge, a également tweeté (ne cherchez pas, c’est déjà effacé) sur ce thème, mais en se couvrant de ridicule. Il s’est donné la peine de se lever avant l’aube, selon les préceptes de l’islam, pour préparer son sahur ou repas de l’aube. Mais, en bon Britannique, en plus des œufs, il s’est fait cuisiner du bacon…

Source: Twitter

2 Commentaires

  1. Est-ce que ces mêmes britanniques ont fait Pessah avec les juifs ?

    Et puis il ne s’agit pas de jeûne, ne pas manger dans la journée, ça s’appelle “fasting” bien connu des diététiciens, il paraît que ça fait maigrir, sauf si à la rupture en s’empiffre

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici