Bienvenue sur le Titanic! Éric Woerth veut carboniser l’épargne des Français

Titanic
Image d'illustration / Facebook

Dans un interview accordé au Point cette semaine, Éric Woerth avertit: l’après-confinement va s’avérer un cauchemar économique pour la France. Sur le constat, il n’y a rien à redire. Mais quand l’ex-Ministre du Budget propose une solution, on ne peut qu’être terrifié. Son idée est un crime contre la liberté des Français.

En effet, Woerth veut réorienter de force l’épargne des Français vers la relance. Autrement dit: détourner vos économies durement gagnées tout au long de votre vie pour les investir de manière bureaucratique dans… la consommation. C’est le concept le plus bête du monde.

“À la fin du confinement, selon l’OFCE, les Français auront accumulé près de 55 milliards d’épargne « forcée » : c’est l’argent qu’ils n’auront pas dépensé dans les cafés, les restaurants, les hôtels, etc”, dit-il. “Hors de question de le taxer, bien sûr, mais il faut absolument que cet argent soit utile pour la reprise.” Certes,Woerth ne souhaite pas taxer, mais il veut tout simplement priver les Français de leur seule sécurité économique, leur dernière garantie de survivre: leur épargne. Ce qui constituerait la pire manière de taxer.

Selon lui, l’argent de votre épargne “doit être mobilisé au maximum pour faire repartir le plus rapidement possible la consommation. Mais tout ne pourra pas être consommé, et je propose qu’une partie de ce surcroît d’épargne vienne abonder un “livret C” comme coronavirus, petit frère du livret A, et qui viendrait orienter cet argent vers le plan d’investissement qui sera nécessaire pour accélérer la reprise.” Comme les anciens de Sciences Po sont amusants! Le livret “C comme Coronavirus”! Et pourquoi pas “C comme Catastrophe”, ou “C comme Communisme”?

Et ça marche comment, cette collectivisation forcée de notre épargne? “Le réseau de la BPI, par exemple, pourrait déployer des milliards d’euros d’aides remboursables, de prêts d’honneur et de prêts d’investissement sur une très longue période.” Transformer nos économies en dettes! Et pourquoi pas transformer l’or en plomb?

L’épargne des Français sera protégée par l’État, qui assurera la prise en charge des pertes, inévitables.” Ben voyons! N’importe qui sait que le pire des crédits est le crédit à la consommation, mais Woerth veut en faire une immense machine stalinienne, autoritaire, qui carbonisera notre épargne en un temps record! Le tout garanti par l’État, comme s’il était aujourd’hui une caution fiable et crédible! Comme si on pouvait lui faire confiance!

Woerth invente la consommation obligatoire, nouvelle forme de communisme. Vous êtes chauve? Allez chez le coiffeur quand même, et deux fois par semaine! Vous ne regardez jamais la télévision? Achetez quatre écrans plasma! Vous êtes prévoyant? Devenez imprudent! C’est un ordre! Les Français ont l’immense vertu de savoir épargner, mais Woerth exige de les punir.

Une chose est sûre: avec une droite pareille, même si Macron perd le pouvoir, l’après-confinement se situera à gauche, toute! Cap sur les icebergs, à fond les manettes! Et les canots de sauvetage sont interdits!

Source: Le Point

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici