Les États-Unis commandent 600 000 kits de dépistage de coronavirus à la Corée du Sud

Image d'illustration Photo: Pixabay
Image d'illustration Photo: Pixabay

Suite à une demande du président Donald Trump, la Corée du Sud prévoit de livrer aux États-Unis 600 000 kits de dépistage de coronavirus. Un avion cargo destiné à l’Agence fédérale de gestion des urgences devrait décoller avec les fournitures mardi.

Donald Trump a fait la demande de ces kits lors d’une conversation téléphonique avec le président Moon Jae-in le 25 mars, selon le média.

Le gouvernement américain recevra et paiera les premières livraisons, tandis qu’un détaillant local, dont l’identité n’a pas été dévoilée, vendra 150 000 kits supplémentaires dans un avenir proche.

Les kits de test proviendront de trois entreprises qui ont récemment obtenu l’approbation préliminaire de la FDA américaine (Agence américaine des produits alimentaires et médicamenteux) pour exporter des kits aux États-Unis.

On pense que l’une des deux sociétés est Osang Healthcare, qui doit fournir 300 000 kits.

Ni le ministère sud-coréen des Affaires étrangères, ni Osang Healthcare n’ont fait de commentaire.

Les entreprises sud-coréennes ont déjà expédié des kits de tests dans des villes américaines, notamment Los Angeles, mais la livraison de mardi marquerait la première commande en gros du gouvernement fédéral.

Source: Los Angeles Times

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici