La réouverture des frontières de l’espace Schengen est elle une absurdité?

Image d'illustration/DR
Image d'illustration/DR

La Macronie les disaient impossible à fermer, Macron lui-même disait qu’il était inutile de les fermer, quelques jours avant d’annoncer leurs fermetures. Les frontières devaient être fermées pour éviter la propagation du virus depuis la Chine ou l’Italie. Mais cette fermeture n’est pas sans conséquence.

En effet, la fermeture des frontières ne facilite pas les échanges, lorsqu’il s’agit de ne pas s’échanger le virus c’est une bonne chose, mais c’est à double tranchant, car cela ne facilite pas non plus les échanges pour lutter contre la pandémie.

Invité du Grand Jury ce dimanche 12 avril, Thierry Breton, le commissaire européen pour le marché intérieur, a indiqué que les frontières de l’espace Schengen sont désormais rouvertes, “notamment pour le matériel de santé”.

Pour rappel la Chine lorsqu’elle a enfin déclaré au monde qu’elle connaissait une épidémie, a confiné la population, mais dans le même temps à abattues les barrières douanières avec son rival américain pour faciliter les échanges en ce qui concerne le matériel médical.

S’il ne faut pas livrer la France aux quatre vents, le maintient total des frontières n’a plus lieu d’être dans la mesure où le virus est déjà largement répandu en France et que tous les voisins de l’Hexagone sont eux-aussi infectés.

Si leur fermeture était salutaire bien que tardive, le pays ne peut pas rester calfeutré indéfiniment, et pour remporter la victoire contre cette pandémie, il nous faudra commercer avec le monde entier, ainsi il convient de les adapter afin d’optimiser la lutte contre le Covid-19.

Source: Le Figaro, FL24

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici