Confinement: En Italie, c’est reparti pour trois semaines!

Photo: D.R.

En Italie, les mesures de confinement n’étaient pour l’instant prévues que jusqu’au 13 avril. Mais, hier, dans une allocution télévisée, le Premier ministre, Giuseppe Conte, a annoncé une mauvaise nouvelle pour les Italiens.

Nous prolongeons les mesures restrictives jusqu’au 3 mai, une décision difficile mais nécessaire dont j’assume toute la responsabilité politique“, a-t-il déclaré.

Les mesures en vigueur depuis un mois “portent leurs fruits, elles fonctionnent”, a-t-il affirmé. “Je sais que nous sommes tous impatients de repartir” et “j’espère qu’on pourra le faire après le 3 mai avec prudence et de façon graduelle. Si on abandonne maintenant, on risque de perdre tous ces effets positifs et de devoir repartir de zéro”.

Giuseppe Conte subit une double pression: d’un côté, les médecins et les scientifiques l’appellent à ne pas faire repartir le pays trop tôt, au risque de relancer l’épidémie qui ralentit depuis une dizaine de jours. Mais de l’autre, les milieux d’affaires et le patronat mettent en garde contre les dommages terribles imposés à la troisième économie européenne depuis la mi-mars.

Bonne nouvelle, quelques activités supplémentaires seront autorisées à repartir au 14 avril, comme les librairies, l’exploitation forestière et les magasins pour bébés.

En France, le confinement reste officiellement limité au 15 avril. On se doute bien qu’il sera prolongé, avec les mêmes conséquences funestes mais, jusqu’ici, sans nouvelle date officielle de fin. Les Italiens l’ayant instauré le 9 mars, soit une bonne semaine avant nous, peut-on en déduire que nous le subirons au moins jusqu’à la mi-mai ?

Source: France Info

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici