Un tunnel version luxe sous le mur de Trump approvisionnait la Californie en drogue

Le tunnel Photo: San Diego Tunnel Task Force
Le tunnel Photo: San Diego Tunnel Task Force

Une importante cargaison de drogues, notamment des opioïdes, de la méthamphétamine et de la cocaïne, acheminé en contrebande du Mexique vers la Californie a été saisi dans un tunnel transfrontalier équipé d’un système de ventilation, d’éclairage et d’un système de rail souterrain, ont déclaré les autorités mardi.

Le tunnel reliait des entrepôts de Tijuana et de San Diego, s’étendant sur environ 610 mètres, avec une profondeur moyenne de 9,5 mètres et une largeur de 0,9 mètre, selon la San Diego Tunnel Task Force, une équipe d’enquête composée de plusieurs agences fédérales. Les enquêteurs pensent que le tunnel a existé pendant plusieurs mois “en raison de la construction avancée observée en plusieurs parties“.

Les autorités ont saisi plus de deux tonnes de diverses drogues, ce qui s’écarte des découvertes antérieures qui consistaient en grande partie en marijuana.

Le tunnel a été construit près d’un mur frontalier à deux niveaux, construit sous la présidence de Donald Trump, qui illustre les limites de ces barrières contre les organisations sophistiquées des cartels de la drogue.

Bien que les murs frontaliers construits sous Trump soient en partie souterrains pour dissuader de creuser, ils ne sont pas assez profonds pour arrêter les passages secrets les plus avancés.

Les autorités américaines ont déclaré avoir alerté leurs homologues mexicains de leur enquête pour les aider à localiser le point d’entrée à Tijuana et ont ensuite exécuté un mandat de perquisition dans le quartier des entrepôts industriels d’Otay Mesa à San Diego.

En janvier, les autorités ont annoncé la découverte du plus long tunnel de contrebande jamais découvert à la frontière entre les États-Unis et le Mexique, qui s’étend sur plus de trois quarts de mile d’un petit bâtiment industriel de Tijuana à San Diego. Le tunnel voisin était équipé d’un vaste système de wagons, d’une ventilation à air conditionné, de câbles et de panneaux électriques à haute tension, d’un ascenseur à l’entrée du tunnel et d’un système de drainage complexe.

Cette découverte n’a donné lieu à aucune arrestation, saisie de drogue ou point de sortie confirmé aux États-Unis. Mais la longueur – plus de 14 terrains de football – a stupéfié les autorités. Il est passé sous plusieurs entrepôts de San Diego.

Source: CNN

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici