Vladimir Poutine a-t-il été contaminé par le virus chinois? Un médecin l’ayant rencontré a été infecté

Vladimir Poutine/DR
Vladimir Poutine/DR

La pandémie du Covid-19 n’épargne personne, et pourrait faire des victimes parmi les dirigeants de la planète. Des suspicions de contamination visent désormais Vladimir Poutine, une nouvelle qui pourrait s’avérer particulièrement grave, car le dictateur de la Fédération de Russie est âgé de 67 ans.

À l’origine des soupçons, le docteur Dennis Protsenko, le médecin-chef du principal hôpital moscovite traitant les malades du coronavirus, qui avait rencontré Vladimir Poutine la semaine dernière, a été infecté, selon l’agence russe Interfax et la télévision publique qui citent l’hôpital.

Face à la nouvelle alarmiste, le porte-parole du Kremlin a immédiatement annoncé que le dirigeant russe se faisait dépister régulièrement et que “tout est normal”. Mais, étant donné la grande tradition des mensonges d’État en Russie, ce démenti des autorités est loin d’être la chose la plus fiable qui soit.

Dans un pays où les journalistes sont assassinés sans que la police ne retrouve jamais les auteurs des crimes, il vaut peut-être mieux pour les journalistes sur place de se contenter de cette annonce officielle que de chercher à en savoir davantage, au risque de décéder prématurément d’autre chose que du virus chinois.

Source: AFP

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici