Un brin parano, le président mexicain refuse la quarantaine par peur du putsch

Andres Manuel Lopez Obrador Photo: DR
Andres Manuel Lopez Obrador Photo: DR

Le président mexicain Andres Manuel Lopez Obrador a déclaré qu’il ne se mettrait pas en quarantaine pendant la pandémie de coronavirus car ses ennemis politiques prendraient le contrôle du pays s’il le faisait.

Savez-vous ce que veulent les conservateurs? Que je m’isole“, a déclaré le président de gauche, a rapporté lundi le Mexico News Daily.

Il n’y aurait pas de direction ou il y aurait leur direction parce qu’en politique il n’y a pas de vide du pouvoir“, a-t-il dit. “Le vide se remplit et c’est ce qu’ils veulent, qu’il y ait un vide pour qu’ils puissent prendre le contrôle …de manière irresponsable.”

Le commentaire de Lopez Obrador intervient alors que le nombre de cas confirmés de coronavirus dans le pays a dépassé 1000 avec 28 décès dûs à la pandémie mortelle.

Le président a été critiqué ces derniers jours pour avoir ignoré ses propres règles de distance sociale en étreignant et en embrassant ses partisans en public.

Lors d’une rencontre très médiatisée dimanche, il a rencontré et serré la main de Maria Consuelo Luera Perez, la mère de Joaquin “El Chapo” Guzman, âgée de 92 ans, le baron de la drogue emprisonné.

Pourtant, le président refuse d’aller en quarantaine, disant aux journalistes qu’il n’a pas montré de symptômes et qu’il ne donnera pas un coup de pouce à ses rivaux.

Source: Mexico News Daily

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici