Marseille: Pourquoi 70% des lits occupés en réanimation le sont par des Comoriens?

Un rassemblement de Comoriens à Marseille/DR
Un rassemblement de Comoriens à Marseille/DR

“Sur 55 dépistages que j’ai faits chez mes patients d’origine comorienne, 34 étaient positifs au Covid-19. Mon associé comorien a fait exactement le même constat, ainsi que mes confrères de l’hôpital Nord, de l’hôpital Européen et de Laveran”, explique le docteur Slim Hadiji. Il note leur surreprésentation.

“Environ 70% des lits occupés en réanimation dans ces hôpitaux sont d’origine comorienne”, précise le médecin généraliste, actif depuis des années dans les quartiers nord de Marseille.

Selon lui, cette surreprésentation de la communauté comorienne chez les malades du Covid-19 s’explique:

“Pour l’hôpital Européen, comme pour l’hôpital Nord, cela s’explique par le fait que ce sont des hôpitaux proches de leurs lieux de vie. Il y a près de 100 000 Comoriens à Marseille, si on prend 100 comoriens ça fait beaucoup, mais rapporté à la communauté, c’est faible”, détaille-t-il.

Mais le praticien l’explique surtout par les nombreuses fêtes traditionnelles comoriennes où les gens continueraient de se rassembler. Face au danger, il a passé un appel aux Comoriens à respecter le confinement, et… se fait accuser de les “stigmatiser”.

D’origine comorienne, le député macroniste des quartiers nord, Saïd Ahamada, reproche la prise de parole du docteur Hadiji. Ce dernier regrette la récupération politique.

“J’aurais fait exactement la même chose s’il s’agissait d’Italiens, d’Espagnols ou d’Arabes. J’admire cette communauté comorienne qui est très soudée, notamment lorsque les gens sont malades. C’est honorable, mais ce n’est pas du tout le moment. J’ai simplement voulu rappeler le message du confinement”, se défend le médecin.

Source: 20 Minutes

2 Commentaires

  1. Voilà ce que ce qui peut arriver quand on mange le couscous à la main à 25 dans la même gamelle…
    Le journal très sérieux “20 minutes” appartenant au groupe Bolloré, il ne peut pas s’agir d’une défèque niouze …
    Va falloir faire la queue dans nos hôpitaux.
    Retraités : s’abstenir !

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici