Les policiers en Inde portent des casques en forme de coronavirus pour effrayer les récalcitrants

La police en Inde porte des casques terrifiants ressemblant au coronavirus ou à des envahisseurs extraterrestres couverts par les pics familiers sur la tête pour les effrayer afin qu’ils obéissent aux règles de confinement.

L’inspecteur de police dans la ville de Chennai s’est mis à porter un casque fait maison en arrêtant les voitures et les piétons, après avoir remarqué que les gens ne prenaient pas assez au sérieux cette maladie mortelle.

Les gens ne sont pas assez hygiéniques“, a-t-il déclaré. “Nous avons des ordres du gouvernement de ne pas sortir — mais quand même, nous voyons des gens qui errent ici et là sans l’équipement de sécurité adéquat, sans masque.”

Partant du principe que les gens se fichent du coronavirus parce qu’il est invisible, il a décidé d’ouvrir les yeux sur la menace en créant le déguisement effrayant avec les ampoules à pics rouges, pour sensibiliser les gens.

L’inspecteur porte le casque lorsqu’il arrête les véhicules aux points de contrôle — en ciblant particulièrement les conducteurs et les piétons qui ne portent pas de masque facial.

Il leur fait des sermons menaçants sur l’importance de la distanciation sociale et du port d’équipements de protection, et les exhorte à rester chez eux.

Il y a eu environ 1200 cas confirmés de coronavirus et au moins 32 décès dans toute l’Inde, qui est soumise à une période de quarantaine de 21 jours, ce qui a permis de maintenir les 1,3 milliard de résidents chez eux pour tous les déplacements, sauf les déplacements essentiels vers des endroits comme les marchés ou les pharmacies.

Source: CNN/The Sun

1 COMMENTAIRE

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici