Monstrueux: l’État refuse les tests d’un laboratoire volontaire!

Photo / Wikipedia
Photo / Wikipedia

Jusqu’où ira le délire bureaucratique français? Les morts s’accumulent, les médecins, la police et l’armée sont burn-out, la population est au bord de la crise de nerfs… et l’État refuse l’aide d’un laboratoire vétérinaire qui se propose d’effectuer 1 000 tests par jour.

France Bleu révèle une situation hallucinante.

“Le département d’Indre-et-Loire et 3 départements limitrophes viennent d’écrire au ministre de la Santé. Ils sont prêts à mobiliser leur laboratoire vétérinaire pour effectuer 1.000 tests Covid-19 par jour. L’État refuse.”

“Le président du Conseil départemental d’Indre-et-Loire, Jean-Gérard Paumier, vient d’écrire au ministre de la Santé, Olivier Véran, afin de lui proposer les services du laboratoire vétérinaire Inovalys, capable de réaliser 1.000 tests Covid-19 par jour. Ce laboratoire est détenu par les départements de la Sarthe, de l’Indre-et-Loire, de la Loire-Atlantique et du Maine-et-Loire, tous co-signataires de la lettre. Ces tests permettraient, selon les quatre présidents, “d’aider à développer les tests auprès des des personnels qui sont en première ligne dans la lutte contre l’épidémie”.”

“Mais pour l’instant, le ministère refuse pour “un argument juridique” expliquent les présidents des 4 départements. Le cadre réglementaire est différent “entre médecine humaine et médecine animale, un argument qui n’apparaît pas recevable aux départements en période de guerre”.”

Comment une telle chose est-elle possible? Un gouvernement qui déclare, chaque soir au 20 heures, la mobilisation générale de toutes les forces du pays, ne serait donc pas capable de modifier d’urgence un texte de loi pour permettre à un laboratoire d’aider la nation? Qui est coupable? Macron, Véran, le Conseil scientifique de l’Élysée, Bruxelles, l’OMS? On aimerait comprendre.

Un conseil: si vous tombez malade, ne frappez pas à la porte d’Olivier Véran. Il est capable de vous dire que vous soigner est illégal.

Source: France Bleu

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici