Sibeth qu’elle attaque les réseaux sociaux!

Sibeth Ndiaye/DR
Sibeth Ndiaye/DR

Hier, Sibeth faisait scandale en osant déclarer: “Nous n’entendons pas demander à un enseignant qui aujourd’hui ne travaille pas, compte tenu de la fermeture des écoles, de traverser la France entière pour aller récolter des fraises gariguette”. Immédiatement, toute la France lui a jeté des œufs pourris, et à juste titre.

Pour se faire pardonner, Sibeth a alors tweeté: “Mea culpa. Mon exemple n’était vraiment pas le bon. Je suis la première à mesurer combien l’engagement quotidien des professeurs est exceptionnel.”

Mais le mea culpa de Sibeth ne s’arrête pas là. Car elle a ensuite pété un boulon sur LCI, en réponse à une journaliste qui lui lançait: “La période n’autorise pas ce type de déclarations maladroites, un peu légères, quand même!”

Alors, qu’a répondu Sibeth? Accrochez-vous bien, c’est du grand Sibeth. “Ben, alors, évidemment, c’est très facile de critiquer, c’est très facile de faire en permanence des polémiques sur tout. Si on doit faire des polémiques sur tout, je crains malheureusement que ça ne fasse pas beaucoup avancer dans la situation où on est. L’erreur, elle est humaine. Et donc, après, si vous considérez, ou si on considère, de manière générale, qu’aucune erreur n’est possible à aucun moment, je dis à ceux qui sont exclusivement sur les réseaux sociaux que, malheureusement, la vie, elle est faite aussi d’erreurs, mais aussi beaucoup de réussites.”

Sibeth qu’elle croit que les gens qui la critiquent sont “exclusivement” sur les réseaux sociaux. Sibeth qu’elle ne comprend pas que la France entière hurle de rire (ou de colère, selon l’humeur du moment) à chaque fois qu’elle prend la parole, et pas seulement les facebookeurs et les twittos. Sibeth qu’elle s’enfonce quand elle s’excuse. Sibeth qu’elle va finir par se faire virer, si elle continue comme ça. Sibeth qu’on ne la regrettera pas du tout.

Source: LCI

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici