L’État islamique fait un véritable carnage dans un temple hindou-sikh à Kaboul.

Photo/Internet
Photo/Internet

Ce mercredi, les autorités afghanes annoncent un bilan d’au moins 25 civils tués et 8 blessés dans l’attaque terroriste contre un temple hindou-sikh de Kaboul revendiquée par l’État islamique.

Le porte-parole du ministère de l’Intérieur, Tariq Arian, a également fait état de “80 civils secourus” et d’un djihadiste tué. Selon une représentante de la communauté hindou-sikh au Parlement, il y avait “environ 150 personnes dans le temple” où des familles du quartier viennent régulièrement prier le matin.

La situation est chaotique en Afghanistan, la population déjà victime des attaques terroristes des talibans, doit faire face aux attaques des djihadistes de l’État islamique qui frappe en Afghanistan et qui se sert même du pays comme base pour projeter des attaques sur le Tadjikistan voisin.

De plus, le pays est enlisé dans une impasse politique interne, et se retrouve confronté à une offensive des talibans et à celle du virus chinois.

L’armée américaine a également prévu de se retirer de là peu après la signature d’un accord avec les talibans. Devant le refus du gouvernement de Kaboul d’entamer des pourparler avec les insurgés talibans, les États-Unis vont retirer un milliard de dollars d’aide à l’Afghanistan.

Source: AFP

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici