Macron remonte de 14 points dans les sondages? FL24 explique

Emmanuel Macron/DR
Emmanuel Macron/DR

C’est une des énigmes les plus insolubles du moment: Emmanuel Macron vient de remonter de 14 points dans les sondages en un mois.

Pourtant, il suffit de se plonger dans les discussions des réseaux sociaux, autrement plus fiables que les sondages, pour constater que le tsunami de mécontentement et de méfiance emporte tout sur son passage. Alors, comment expliquer un tel regain de popularité?

Le Point précise: “À circonstances exceptionnelles, cote exceptionnelle… En pleine “guerre” sanitaire, Emmanuel Macron gagne, en un mois, 14 points dans notre baromètre politique concocté par l’institut Ipsos. Avec 44 % d’opinions favorables, le chef de l’État atteint son plus haut niveau de confiance depuis juin 2017 (45 %), juste après son élection, en plein état de grâce donc.”

Il y a une clé à cette énigme: la peur. À force de vivre sous un régime socialiste qui leur promet la sécurité quoi qu’il arrive, beaucoup de Français se réfugient sous les jupes du premier Président venu dès que règne un climat d’inquiétude. “Vite, État-providence, sauve-nous de la maladie et de la mort! Toi seul peux nous assurer l’immortalité sans que nous déboursions un seul centime!”

Trépanés par l’assistanat et par le progressisme, ces Français préfèrent soutenir un pouvoir dont ils constatent chaque jour l’incompétence, que de risquer d’aggraver encore leur propre panique en remettant en cause l’étatisme.

Macron leur a promis que la bureaucratie française serait plus forte que le coronavirus. Macron leur a promis un déluge d’argent pour sauver l’économie. Macron leur a proposé de lire des livres pour “retrouver l’essentiel.” Ça leur convient. Ces Télétubbies avaient voté Hollande. Ils ont voté Macron. Ils voteront pour le prochain ectoplasme de centre-gauche. Ils sont addicts au gloubiboulga.

Ce sont les mêmes qui vous lancent: “Je suis très fier de payer des impôts!” Le grand dissident soviétique, Alexandre Zinoviev, disait: “La pente naturelle de l’homme est de se comporter comme un rat, et le socialisme est le système politique qui l’y encourage.” Emmanuel Macron est le dieu des rongeurs.

Source: Le Point

 

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici