Coup de poignard dans le dos! L’ONU critique la Grèce, qui défend ses frontières contre l’assaut d’immigrés

Les violences à la frontière grecque Photo: Twitter
Les violences à la frontière grecque Photo: Twitter

Après un nouvel assaut d’immigrés illégaux à la frontière turco-grecque, les Nations unies ont critiqué la Grèce sur la question de la défense de ses frontières. Selon le rapporteur des Nations unies sur “les droits des migrants”, le fait de refouler les assaillants est une violence inacceptable.

La Grèce doit prendre des mesures immédiates pour mettre fin à la violence contre les migrants et les demandeurs d’asile à la frontière entre la Turquie et la Grèce et renforcer leur protection“, a déclaré un expert indépendant des Droits de l’Homme des Nations unies.

En clair, le pays devrait se laisser faire face aux agressions répétées de la part d’une foule haineuse et barbare, lancée à l’attaque par le le gouvernement islamiste turc.

Dimanche soir, quelque 200 immigrants illégaux avaient mené une attaque en règle: ils ont abattu un arbre et endommagé la clôture de la frontière grecque. Les forces de sécurité ont alors utilisé des gaz lacrymogènes et ont bouclé la zone.

La Turquie a ouvert ses frontières à l’UE pour les immigrés clandestins à la fin du mois de février. C’est ainsi que des milliers d’entre eux sont partis de Turquie pour se rendre en Grèce et donc dans l’UE. Depuis, la Grèce défend seule la frontière extérieure de l’UE. Dans le même temps, le pays a temporairement suspendu le droit d’asile.

Pendant ce temps, les instances internationales et les pays de l’Union européenne ne cessent de poignarder la Grèce dans le dos. Le ministre allemand de l’Intérieur, Horst Seehofer (CSU), est toujours favorable à l’admission de jeunes immigrés venus de Grèce pendant la crise du coronavirus. Il a déclaré que l’Allemagne accepterait un nombre limité de migrants mineurs malgré les interdictions d’entrée.

Source: Junge Freiheit

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici