À Beauvais, une policière grièvement blessée à la tête après avoir reçu un pavé

Sang-agression/Pixabay
Sang-agression/Pixabay

Hier, une policière qui voulait procéder à un contrôle de “jeunes” d’un quartier sensible de Beauvais, dans l’Oise, qui formaient un attroupement malgré le confinement, a été prise à partie par ceux-ci et a reçu un pavé sur la tête. La victime a été hospitalisée en urgence absolue et devait subir une importante opération hier soir. Deux policiers municipaux ont été également frappés. Aucune interpellation n’a été réalisée.

Hier mardi 24 mars, vers 17h, dans un quartier sensible, non précisé, de Beauvais, dans l’Oise, une patrouille de policiers a décidé de contrôler un groupe de “jeunes” qui formaient un attroupement, contrevenant ainsi aux mesures de confinement en vigueur.

C’était trop compter sur le bon vouloir des racailles qui ont immédiatement pris à partie les fonctionnaires ainsi que leurs collègues de la police municipale venus leur prêter main-forte. Une policière a reçu un lourd pavé en pleine tête et s’est écroulé au sol tandis que deux agents municipaux étaient roués de coups.

La policière a été très grièvement blessée et évacuée eu urgence absolue à l’hôpital le plus proche avant d’être héliportée au CHU d’Amiens où elle devait être opérée hier soir. Son pronostic vital, donné comme incertain par certaines sources, ne serait toutefois plus engagé.

À ce stade de l’affaire, aucune interpellation n’a pu avoir lieu parmi les agresseurs mais le parquet de Beauvais a ouvert une enquête et les assaillants sont activement recherchés.

Source: RTL/ Actu 17

 

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici