Un nouveau virus mortel fait son apparition en Chine

Photo/DR
Photo/DR
Les virus ne connaissent pas de fin en Chine: au moment où le Parti communiste annonçait la fin du confinement à Wuhan, un autre virus mortel, l’hantavirus, a fait son apparition.
 
Un homme est mort dans la province chinoise du Yunnan après avoir été testé positif à l’hantavirus. Il se rendait dans la province du Shandong pour travailler dans un bus affrété, a rapporté le Global Times.
 
Il a été testé positif au hantavirus. Selon les rapports, 32 autres personnes ont été testées positives, ajoute le rapport.
 
Les nouvelles sur l’hantavirus ont déclenché un débit d’inquiétude majeure dans le monde entier dès ce matin. Les citoyens chinois, les premiers, ont commencé à paniquer en pensant qu’il s’agissait d’un autre tueur de type Covid-19, prêt à provoquer une nouvelle pandémie.
 
Mais il semble que les humains qui contractent l’Hantavirus entrent généralement en contact avec des rongeurs: essentiellement les rats et les souris. L’hantavirus peut être attrapé si une personne se touche les yeux, le nez ou la bouche après avoir touché des excréments de rongeur, de l’urine ou des matériaux de nidification.
 
Les premiers symptômes de l’hantavirus sont la fièvre, les maux de tête, les douleurs musculaires, les douleurs abdominales, les étourdissements, les frissons et les problèmes abdominaux. Les patients atteints d’hantavirus présentent également des symptômes de nausées, de vomissements et de diarrhée. Les symptômes tardifs comprennent le remplissage des poumons avec du liquide et l’essoufflement.
Comme le signale un internaute français: “C’est assez logique, finalement, étant donné qu’un confinement total engendre une dégradation de l’hygiène et de la propreté des lieux publics, comme on commence à le voir à Paris. Les rats pullulent, vu qu’ils n’ont plus à se cacher.” Comme à l’époque des grandes pestes…
Source: NorthEastNow

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici