Manu Dibango, jazzman de génie, meurt du coronavirus à Paris

Manu Dibango Photo: Wikimedia Commons
Manu Dibango Photo: Wikimedia Commons

C’était un des plus grands musiciens de la musique africaine et du jazz mondial. Il est décédé ce matin, à Paris, foudroyé par le coronavirus.

Saxophoniste, chanteur, figure centrale des mondes du jazz et des musiques africaines, vivant en France depuis l’âge de 16 ans, chevalier de la Légion d’Honneur, Manu Dibango a été tué par la pandémie ce matin.

Il naît au Cameroun en 1933. Comme énormément de génies du blues et du jazz au cours du XXe siècle, il apprend le chant en fréquentant le temple protestant. Il y accompagnait sa mère, professeur de musique. Il débarque à Marseille en 1949. Il y apprend la mandoline et le piano, puis le saxophone, dont il devient un virtuose.

Figure du jazz et du cross-over français, il a travaillé dans tous les styles musicaux contemporains, et avec toutes les figures de son temps, de Dick Rivers à Peter Gabriel.

Profitez de votre confinement pour découvrir le groove profond et élégant de ce maître du sax.

Source: Youtube

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici