Les Français peuvent crever! La Macronie va débourser l’argent des Européens confinés pour les Africains

Le Drian et Macron/Wikimedia Commons
Le Drian et Macron/Wikimedia Commons

Ce mardi, le ministre français des Affaires étrangères Jean-Yves Le Drian a annoncé que le gouvernement allait déverser un “vrai paquet financier” pour aider les pays du Tiers-monde qui ne sont pas contaminés mais qui pourraient être touchés par l’épidémie du virus chinois, notamment ceux d’Afrique.

“Nous aurons l’occasion de mobiliser un vrai paquet financier d’assistance pour éviter que l’épidémie ne mute vers des régions ou des sous-continents qui aujourd’hui ne sont pas contaminés mais demain pourraient être un nouveau risque pour nous”, a-t-il déclaré à l’Assemblée nationale, en évoquant le prochain Conseil européen des chefs d’État de gouvernement jeudi.

Cet argent relève de la “coopération internationale et du soutien indispensable à apporter aux pays-tiers les plus vulnérables parce qu’ils vont en avoir très vite besoin, je pense en particulier à l’Afrique”, a déclaré Jean-Yves Le Drian, conformément aux priorités de la Macronie, qui préfère aussi chouchouter les prisonniers plutôt que les Français.

“C’est une question à la fois de solidarité mais c’est aussi une question d’intérêt pour notre sécurité”, a-t-il prétendu. Pourtant, le problème se situe déjà en France et en Europe.

Les gouvernements français et des autres pays d’Europe ne peuvent pas vraiment s’enorgueillir d’avoir aidé l’Italie, mais tendent à déverser l’argent des Européens désormais prisonniers pour aider le tiers-monde. C’est méconnaître l’évidence: charité bien ordonnée commence par soi-même.

Source: AFP

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici