HORREUR! En Espagne, des cadavres abandonnés retrouvées par l’armée dans plusieurs maisons de retraite

Image d'illustration/Pxhere
Image d'illustration/Pxhere

Lors de la désinfection des maisons de retraite, l’armée espagnole a découvert dans plusieurs résidences des personnes âgées décédées. La semaine dernière déjà, plusieurs témoignages sur les conditions de vie dans les maisons de retraite avaient choqué les Espagnols.

Les cadavres ont apparemment été oubliés pendant une longue période, selon les médias qui suivent l’unité militaire d’aide d’urgence UME. Le ministre des Transports, José Luis Ábalos, a ensuite confirmé ces informations lors d’une conférence de presse à Madrid.

La ministre de la Défense, Margarita Robles, avait déclaré le matin sur la chaîne de télévision Tele5 que des soldats avaient vu des personnes âgées dans des maisons “complètement abandonnées, voire mortes sur leur lit“. Elle a déclaré que les responsables de ces abus dans les foyers seraient “poursuivis sans relâche“.

Au cours de la semaine dernière, plusieurs histoires d’horreur ont choqué le peuple espagnol. En quelques jours, 20 seniors sont morts dans la résidence Monte Hermoso à Madrid, par exemple, et 15 autres dans une maison à Ciudad Real. La plupart des personnes décédées ont été diagnostiquées avec le coronavirus. De nombreuses personnes âgées infectées sont également mortes dans d’autres maisons de retraite à Madrid et dans toute l’Espagne.

À la demande d’une organisation de protection des patients, le ministère public a ouvert une enquête contre le foyer de Monte Hermoso. Selon l’administration de la ville de Madrid, au moins 75 personnes, pensionnaires et employés, ont été infectées par le coronavirus.

Les parents des détenus de Monte Hermoso et d’autres foyers parlent de conditions d’hygiène désastreuses et du manque d’équipements de protection pour le personnel soignant.

Source: El Mundo

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici